Bastia 1-0 Ajaccio : revue de presse

SCOPQR16Q12_GB_SCB-ACA.jpg

Retrouvez le point de vue de la presse locale et nationale sur derby insulaire remporté par le Sporting.

L'Equipe : Bastia remporte un derby corsé
Bastia a dominé son voisin ajaccien (1-0) ce samedi lors de la 27e journée de L1. Mais la fin de rencontre a été marquée par une bagarre générale et cinq expulsions, un record en L1 au XXIe siècle.
Le match aller avait été houleux entre Ajaccio et Bastia (0-0) avec une bagarre et deux expulsions (Angoula et Cavalli). Le deuxième derby corse de la saison, remporté par Bastia (1-0), a fait encore pire ce samedi. L’expulsion assez peu méritée de Chalmé (81e) mise à part, la rencontre s’était pourtant déroulée sans encombre jusqu’au temps additionnel. Mais le coup de pied d’Oliech sur un Landreau qui venait de capter le ballon au sol dans les toutes dernières minutes du match a mis le feu au poudre. Trois bonnes minutes de bagarre générale plus loin, Thauvin, Rothen, André et Oliech recevaient un carton rouge pour ce qui constitue un record d’expulsions en Ligue 1 au XXIe siècle.
Trois bonnes minutes de bagarre générale ont provoqué les expulsions de Thauvin, Rothen, André et Oliech.Cette fin de partie a terni un match équilibré, fermé en première période, presque débridé après l’ouverture du score à la 47e. Les Bastiais ont fait la différence grâce à leur joueur d’expérience. Toifilou Maoulida a en effet marqué l’unique but de la rencontre (1-0) d’une tête piquée, alors que Mickaël Landreau a repoussé les assauts ajacciens (44e, 75e). Dans l’autre but, Ochoa s’est également mis en évidence à plusieurs reprises. Il a ainsi sorti une tentative de Modeste (19e) en début de match. En fin de rencontre, il a également maintenu à flot son équipe, encore devant Modeste (67e) mais aussi face à Rothen (82e) et Thauvin (89e). Pas suffisant pour que l’ACA revienne de Bastia avec un point. Grâce à ce succès, le premier depuis six rencontres, le Sporting (13e) est à six longueurs de la zone rouge. Il est aussi repassé devant Ajaccio pour un petit point. Des satisfactions qui ne feront pas oublier les derniers instants de la rencontre

Corse-Matin : Le SC Bastia s'adjuge un derby houleux
A l'issue d'un derby tendu et qui a même dégénéré sur la fin (5 cartons rouges!), le Sporting remporte, sur son rival ajaccien, un précieux succès dans la course au maintien. Première conséquence: le SCB double l'ACA au classement.
La montagne a accouché… d’une montagne. Un match dont on parlera, et reparlera longtemps. Surtout après la bagarre générale et les cinq cartons rouges distribués par l’arbitre. À Furiani ce samedi soir, le SC Bastia s’offre la deuxième manche du derby corse (1-0, but de Maoulida). Et double du même coup l’AC Ajaccio au classement.
Avant la bagarre, Maoulida...
Longtemps haché (19 fautes en première période), le derby a néanmoins semblé rester dans les clous. Pas de mauvais geste malgré une tension évidente sur la pelouse.
En première mi-temps, les occasions sont partagées. Mais au retour des vestiaires, Maoulida débloque le tableau d’affichage d’une tête piquée (1-0, 47e). Jusqu’au temps additionnel, on semble plus proche du break que de l’égalisation. Ochoa, à plusieurs reprises, maintient les siens dans le match.
Chalmé, André, Oliech, Thauvin et Rothen voient rouge
Et tout s’emballe dans les derniers instants. Depuis la 83e minute, l’ACA est en infériorité numérique suite aux deux cartons jaunes de Chalmé. Et quand Oliech laisse traîner son pied dans la figure de Landreau...
Bagarre générale aux quatre coins du terrain. Le Kényan est exclu, son coéquipier André aussi. Les Bastiais ne sont pas en reste: M. Turpin renvoie aussi Rothen et Thauvin au vestiaire. Le match est interrompu plus de cinq minutes par ces agissements de chiffonniers. Dont on a certainement pas fini d’entendre parler.

Eurosport.fr : Bastia dans la confusion
Le derby corse a souri à Bastia, vainqueur d’Ajaccio (1-0) lors d’un match heurté, avec pas moins de cinq expulsions. Toifilou Maoulida a donné la victoire au SCB peu après la pause (47e). Au classement, les Bastiais, 13e à 30 points, passent devant leurs voisins, 14e avec 29 points.
Dans un stade Armand-Cesari chauffé à blanc, où 15.525 personnes - record d'affluence pour un derby en Corse - avaient pris place pour ce deuxième acte du "Corsico", les Bastiais étaient les premiers en action avec dès la 25e seconde, un ballon en profondeur pour Maoulida qui butait sur Ochoa. Dans la foulée, le SC Bastia obtenait un corner, bien frappé par Rothen, mais personne ne profitait d'un gros cafouillage dans la surface de réparation (8e).
Survoltés, les partenaires de Modeste continuaient de pousser et à la 18e minute, l'attaquant prêté par Bordeaux plaçait une tête surpuissante, mais Ochoa, bien placé, captait parfaitement le cuir. Le début de match tonitruant des Bastiais allait quelque peu vexer les Ajacciens, qui durcissaient le jeu. L'ACA allait se procurer la meilleure occasion de cette première période à la 43e minute, quand, sur un coup franc, Cavalli obligeait Landreau à s'envoler.
Oliech met le feu aux poudres
Au retour des vestiaires, les Bastiais entamaient les débats tambour battant et cette fois-ci, Maoulida ne ratait pas l'offrande de Cioni. Sur un centre parfait, le Mahorais plaçait une tête piquée dans la lucarne ajaccienne (47e). Une ouverture du score qui réveillait les Acéistes qui butaient pourtant à plusieurs reprises sur la défense bastiaise.
La rencontre devenait alors complètement folle. A la 74e minute, Beauvue, seul aux six mètres, ratait l'immanquable pour les Bastiais et, sur le contre, les Ajacciens en faisaient tout autant avec Oliech seul face à Landreau qui frappait trop mollement. Malheureusement le match dégénérait. Après l'expulsion de Chalmé à la 80e pour un second jaune, Oliech venait s'essuyer les crampons sur Landreau et était renvoyé directement aux vestiaires, ce qui mettait le feu aux poudres et déclenchait un véritable pugilat. Résultat: trois cartons rouges supplémentaires, Rothen et Thauvin côté Bastiais et André côté Ajaccio.

Sport24 : Bastia remporte un chaud derby
Le derby corse est tombé dans l’escarcelle bastiaise lors du match de la 27e journée de Ligue 1 contre Ajaccio (1-0). Peu de spectacle, mais cinq cartons rouges.
Après 6 matches sans victoire en Ligue 1, Bastia gagne le derby corse contre Ajaccio malgré une fin de match houleuse (1-0). Les locaux prenaient la direction des opérations en début de rencontre avec plus d’envie de faire la différence. En face, Ajaccio usait de la vitesse de ses attaquants pour exploiter les contres. Sur l’un d’eux, Lasne tentait sa chance de loin et obligeait Landreau à une belle parade (25e). Face au déchet technique grandissant des Bastiais, l’ACA prenait confiance et se montrait de plus en plus dangereux. Seul un centre bien ajusté de Rothen mettait à mal la défense des Rouge et Blanc, mais Ilan ratait sa reprise de volée (37e). En fin de première période, c’est Landreau qui s’illustrait encore en détournant un coup-franc de Cavalli qui prenait la direction de sa lucarne (45e). L’intensité physique du derby empêchait donc les deux équipes de faire la différence techniquement.
La seconde période tournait rapidement en faveur des locaux, puisque Cioni centrait parfaitement sur la tête de Maoulida pour l’ouverture du score (1-0, 47e). Dos au mur, les Ajacciens tentaient de réagir avec les coups de pied arrêtés de Cavalli notamment. Sur un centre au second poteau, Zubar ratait de peu le cadre de Landreau (55e). Malgré des efforts offensifs, Cavalli (63e) puis Oliech (74e) ne réussissaient pas à arracher l’égalisation. Dans un match tendu, mais correct jusque-là, l’expulsion de Chalmé signait la fin des espoirs des visiteurs (81e). Avec plus d’espace, Thauvin mettait alors le feu dans la défense d’Ajaccio (84 et 89e). Malheureusement, le match basculait ensuite dans le grotesque lors des arrêts de jeu, avec une altercation qui amenait quatre autres cartons rouges, dont celui du fautif Oliech.

Foot365.fr
Un peu de répit pour Bastia. Au terme d’un match très rythmé mais surtout très tendu, Bastia prend trois points très importants pour la suite de la compétition. Dominateurs la plupart du temps, les hommes de Frédéric Hantz ont su être patients. Par la suite, ils ont su gérer leur avance au score pour conserver cette précieuse victoire. Ajaccio s’est montré assez timide tout au long de la rencontre, se contentant de quelques situations chaudes, mais s’est montré surtout très agressif. C’est finalement après une fin de match très électrique (trois cartons rouges et échanges de coups) que l’arbitre de la rencontre siffle la fin du match et scelle la victoire bastiaise.

Sports.fr
Le derby corse entre Bastia et Ajaccio a tourné à l’avantage du SCB (1-0), samedi soir, lors de la 27e journée de Ligue 1. Les joueurs de Frédéric Hantz ont fait la différence grâce à Maoulida, auteur de l’unique but de la rencontre au retour des vestiaires (47e). Cette rencontre a été marquée par… cinq expulsions: Chalmé (79e), Oliech (90e) et André (90e6) côté ajaccien, Thauvin (90e+5) et Rothen (90e+6) dans le camp adverse. Au classement, les Bastiais se donnent de l’air en remontant à la treizième place, avec 30 points.

À lire également

Ricevete a lettera