Bastia 2-1 Reims : la revue de presse

FO7G9909.jpg

Les réalisations de Modeste et Ilan ont fait chavirer Furiani ce soir pour le retour de la Ligue 1 après sept ans de disette. Réduits à neuf, les rémois ont cédé sous la pression insulaire. Revue de presse.

LFP : Le SC Bastia n’a plus perdu à Furiani depuis le 4 mai 2010. Ilan a délivré le club corse en frappant au bout du temps additionnel. Le SCB fait carton plein et rejoint l’OL en tête de la Ligue 1.

Foot365 : Rapidement mené au score, Bastia a poussé durant tout le match pour arracher la victoire à la dernière seconde grâce à Ilan. Bien que réduits à neuf, les Rémois ont bien résisté avant ce dénouement cruel.
Dans un stade Armand-Cesari survolté, Bastia n’a pas laissé passer l’occasion d’enchainer une deuxième victoire de suite. Pourtant, dès la 5eme minute, Fauvergue avait douché l’enthousiasme des supporters en ouvrant le score. Le reste de la rencontre sera à sens unique avec des Bastiais qui vont pousser de manière trop brouillonne pour être efficace. Il faut attendre l’heure de jeu et un penalty logique pour voir l’égalisation corse. Double peine pour les Rémois qui se retrouvent à dix assez sévèrement avant de finir à neuf non moins sévèrement. Résistant à force de courage, Reims voit Ilan surgir pour offrir la victoire au SCB au bout du temps additionnel. Si ce match va encore un peu plus gonfler le moral corse, il va certainement avoir des conséquences néfastes pour Reims. Ceci dès le prochain match contre Sochaux où Fournier sera privé de sa charnière centrale. Du coté de Bastia, le rêve continue …

L'Equipe : Au terme d'un incroyable scénario, Bastia s'impose à domicile. Reims, qui a terminé le match à 9, peut nourrir quelques regrets même si la victoire des Corses n'est pas usurpée.

Eurosport : Le retour de Bastia en Ligue 1 se passe plutôt bien. Samedi, les Corses se sont imposés 2-1 face à Reims et poursuivent leur début de saison idyllique puisque la troupe de Frédéric Hantz compte deux victoires en autant de matches et suit le rythme de Lyon, leader du Championnat de France grâce à une différence de buts favorable.
Pour le retour de la Ligue 1 au stade Armand-Cesari après sept années passées aux échelons inférieurs, les Corses espéraient toutefois un début de rencontre différent. Fébriles défensivement, ils ont été surpris sur coup de pied arrêté par le puissant Fauvergue (0-1, 6e). Ils ont vite tenté de réagir mais Maoulida a manqué de réalisme (13e) tandis que le ciseau de Modeste a été dévié de justesse (28e). La rencontre a basculé à l'heure de jeu avec l'expulsion du Rémois Weber pour une faute dans la surface de l'héroïque Agassa. Modeste a transformé le penalty (1-1, 62e) et le Sporting a logiquement pu accentuer sa domination.
Réduits à neuf après l'expulsion de Tacalfred (83e), les visiteurs champenois ont cru pouvoir résister jusqu'au bout aux incessants assauts adverses (27 tirs et 41 centres) mais ils ont fini par craquer dans le temps additionnel. Entré en fin de partie, le Brésilien Ilan a inscrit le but de la victoire corse et fait chavirer le public de bonheur (2-1, 90e+5). Bastia a gagné tous ses matches à domicile en 2012 et enchaîne une 41e rencontre sans défaite sur sa pelouse depuis la nomination de Frédéric Hantz à la tête de l'équipe.

France Football : Dans les autres rencontres de la soirée, à noter la victoire de Bastia sur Reims (2-1) lors d'un duel de promus. Menés après l'ouverture du score précoce de Nicolas Fauvergue (0-1, 6e), les Corses ont fait la différence grâce à un penalty d'Anthony Modeste (1-1, 61e) puis une réalisation d'Ilan dans les arrêts de jeu (2-1, 90e+5). Les Champenois ont terminé le match à neuf après les expulsions de Weber (60e) et Tacalfred (82e). Le SCB, deuxième du classement, est la seule équipe avec Lyon à totaliser six points.

Sport24 :Bastia s’est imposé sur le fil face à Reims après avoir été rapidement mené au score (2-1). Les Rémois ont terminé le match à neuf après deux expulsions.
Voilà sept ans que Furiani attendait de recevoir à nouveau un match de L1. Retrouvailles réussies grâce à un but de toute dernière minute signé Ilan. Mené dès la 6e minute, Bastia a pourtant bien cru ne jamais revenir au score face à une équipe de Reims solide et combative (2-1). Les doubles finalistes de la Coupe des Champions ont dû repousser à de nombreuses reprises les offensives bastiaises après l’ouverture du score de Fauvergue, à la retombée d’un coup franc de Sekkat (0-1, 6e). Agassa réalisait ainsi la parade devant un Maoulida parfaitement lancé par Khazri (13e). L’attaquant aux bandelettes trouvait ensuite la transversale du Togolais, montant qui repoussait le cuir sur Modeste, auteur d’un retourné acrobatique non cadré (28e).
Soucieux de ne pas décevoir leur public, les joueurs de Fréderic Hantz ont bataillé dur afin de conserver leur invincibilité à Furiani qui dure depuis 40 matches. Modeste (47e), Thauvin (49e) et Kharzi (54e) ont pourtant longtemps buté sur un très bon Agassa. Le portier togolais devait finalement s’incliner sur le penalty de Modeste (1-1, 62e). Expulsé sévèrement sur cette faute dans la surface, Weber était rejoint quelques minutes plus tard par Tacalfred, qui voyait également rouge (83e). A neuf, les Rémois subissaient alors les foudres des Corses. Mais ni Modeste (82e), ni Rothen (84e) ou encore Palmieri (88e) ne parvenaient à changer le tableau d’affichage. La délivrance venait finalement d’Ilan, entré en jeu quelques instants plus tôt. D’un pointu, le Brésilien faisait exploser de joie un stade tout heureux de figurer aujourd’hui au second rang de la L1. De son côté, le compteur rémois affiche toujours zéro point.

Sports.fr : Déjà vainqueur à Sochaux il y a une semaine, le promu bastiais débute son bon début de saison en arrachant les trois points contre Reims (2-1), autre formation de Ligue 2, samedi soir, lors de la 2e journée de Ligue 1. Si Nicolas Fauvergue a ouvert le score en tout début de match pour les Champenois, Anthony Modeste et Ilan, à la 95e minute de jeu, ont donné la victoire aux Corses. Les Rémois ont fini la rencontre à 9 contre 11 après les exclusions de Mandi et Tacalfred.

Sport.fr : Bastia aime jouer avec ses nerfs. Après une victoire à l'arrachée contre Sochaux (3-2), les Corses ont fait vibrer Furiani en obtenant un nouveau succès dans les ultimes minutes du match (2-1). Reims menait pourtant au score depuis la 6e minute grâce à Fauvergue mais les exclusions de Weber (59e) et Tacalfred (82e) auront été finalement fatales. Sur penalty, Modeste avait d'abord égalisé (61e) avant qu'Ilan ne donne un avantage définitif au Sporting au bout du temps additionnel (95e). Bastia double la mise et possède donc six points. Bilan inverse pour les Rémois qui ont été battus à deux reprises.

À lire également

Ricevete a lettera