Féthi Harek : "nous avons confiance en nous"

La révélation du dernier match à Lille, titularisé au poste de défenseur central, s'exprime sur la rencontre de demain face au TFC.

Féthi Harek
"L'état d'esprit. Je pense que nous nous sommes mis en tête que si nous jouions comme en Coupe, nous serions repartis avec une valise. On s'est mis en tête de mieux défendre, sans commettre d'erreurs. Ca nous a permis de ne pas prendre de but.
Son repositionement. Avoir joué dans l'axe de la défense fut une première en Ligue 1. Ca a réussi à l'équipe. Je suis a son service et pas l'inverse. C'est le plus important dans ces moments. On doit tous être dans cet état d'esprit.
Le match de Lille. C'est un bon match défensif mais on a aussi fait une très bonne prestation contre Lorient et Bordeaux avec beaucoup de changements. On a tous mis du coeur à l'ouvrage, des bonnes intentions et nous voulions revenir de Lille avec du positif.
Toulouse-Bastia. Toulouse est une grosse équipe avec un potentiel offensif et athlétique supérieur à Lille. Ca sera plus difficile. Nous avons confiance en nous après une bonne semaine d'entrainement. Sans connaitre l'équipe qui sera alignée, nous mettrons toutes nos chances de notre côté pour ramener un bon résultat.
Nous avons du mal a enchainer les matchs en restant concentrés. Personnellement, je fais le maximum pour rester dans cet état d'esprit.

La fin d'année. On a une grosse fin d'année. On sait que ce sera difficile, comme tous les matchs de Ligue 1. On est sur une progression de travail positif. On fera le maximum pour bien défendre en trouvant le petit plus offensif pour attaquer plus et garder le ballon. Ca nous permettrait d'avancer un petit peu plus.
Les perspectives. L'important c'est de ne pas prendre de but en assurant un point minimum. Il faut donc attaquer les matchs de la même manière, même si nous avons été pauvre offensivement à Lille. A nous de retrouver ce plaisir à défendre et a être plus performants offensivement.
La Ligue 1 est un monde de requin où tout se paie cash. Cet état d'esprit que nous avons depuis quelques semaines doit nous permettre d'avancer en rajoutant de l'agressivité positive."

À lire également

Ricevete a lettera