Florian Thauvin confirme les "espoirs"

FO7G6561.jpg

Florian Thauvin a été désigné dimanche soir meilleur espoir de Ligue 1. Après avoir "raflé" tous les lots l'an passé en Ligue 2, le Sporting Club de Bastia est donc une nouvelle fois à l'honneur, d'autant plus que son gardien Mickaël Landreau était également cité dans la catégorie du meilleur gardien.

481776_400458560067282_1227576882_n Désigné meilleur espoir de Ligue 1, dimanche soir, à l’occasion de la 22e cérémonie des Trophées UNFP, Thauvin succède ainsi au Montpelliérain Younès Belhanda. «J'espère que tout continuera à bien se passer et que j'aurai une belle carrière», a-t-il souligné.
En concurrence avec le Lillois Lucas Digne, le Montpelliérain Rémy Cabella et le Parisien Mamadou Sakho, le milieu bastiais qui succède à Mamadou Sakho ou encore Eden Hazard, ne cache pas qu’il «ne s’attendait pas à recevoir ce trophée» au regard «des clients» avec lesquels il devait composer. «Mais c’est un grand honneur, a-t-il souligné. Ça me fait vraiment plaisir de savoir que je succède à ces joueurs-là. J’espère que tout continuera à bien se passer et que j’aurai une belle carrière».

Arrivé de Grenoble à l'été 2011, Thauvin a pour sa première saison en L1 impressionné au point de convaincre le LOSC de boucler sa venue pour la saison prochaine dès le mois de janvier. Un déclic, estime-t-il. Prêté dans la foulée au Sporting jusqu’à la fin de la saison, l’international des moins de 20 ans a inscrit neuf de ses dix buts durant la deuxième partie de Championnat. «Au niveau statistique, ça n’a rien à voir, concède-t-il. Ça m’a libéré, ça m’a permis de jouer plus décontracté, tout en gardant le souci de maintenir le club en L1». Cet objectif atteint, Thauvin regarde désormais du côté de la Turquie où l’équipe de France disputera la Coupe du monde des moins de 20 ans à partir du 21 juin prochain. «On a des arguments pour la remporter, souligne-t-il. On a une très bonne génération. Espérons que tout le monde soit à son meilleur niveau et qu’on ramène cette Coupe du monde en France».

Avec l'Equipe.

À lire également

Ricevete a lettera