Frédéric Hantz : "l'exploit était possible"

Les deux entraineurs se sont rapidement exprimés à l'issue de la rencontre. Retrouvez leurs propos en avant-première.

Frédéric Hantz : " «Oui, j’ai des regrets. Le bilan est mitigé par rapport au résultat et aux trois buts. Mais il y a de la satisfaction si on pense au match aller (0-4). Je suis en recherche perpétuelle de progression et il y en a eu au niveau tactique et mentale. La victoire des Parisiens est logique, même si le premier but fait basculer le match. Après, il y a des erreurs d'arbitrage, un penalty qui apparemment n'y est pas, même s'il y a faute, mais ce qui m'embête le plus c'est l'immunité qu'ont certains joueurs de grands clubs. Je pense à Verratti, qui prend le ballon à la main après chaque faute contre lui et qui n'est pas sanctionné, alors que celui qui réagit, Khazri, l'est. Ça me gêne plus que le penalty. On a l'impression que les joueurs des clubs huppés sont plus protégés, et ce n'est pas que Paris. C'est frustrant, on peut le dire, mais on ne peut rien faire. Je pense que l'exploit était possible, car on était dans une semaine internationale avec de l'investissement psychologique et des déplacements. Mais nous n'avons pas pu concrétiser.»

Carlo Ancelotti : "L'objectif était les 3 points. La performance de la première mi-temps n'était pas bonne. C'est important pour le classement."

À lire également

Ricevete a lettera