Frédéric Hantz : «une grande fierté ce soir»

FO7G6615.jpg

Désormais certain de se maintenir après la victoire contre Montpellier, l'entraîneur bastiais a confié son «émotion» et son «grand bonheur intérieur» en conférence de presse.

Frédéric Hantz : «Je suis soulagé. C'est un grand bonheur intérieur. Je craignais beaucoup ce match car nous avions du mal à accrocher la victoire qui nous manquait. Sur les derniers matches, nous avions montré des signes de fatigue. C'est un soulagement d'y être arrivé. Je pense que la réussite d'un entraîneur est issue d'un contexte. Il y a une grande fierté ce soir. Mais la saison n'est pas finie. Nous visons le ''top 14''. Il faudra préparer la saison prochaine car ce sont toujours les lendemains qui sont difficiles. Cette victoire m'emplit d'émotion. Nous avons réalisé une grande performance. Il faudra maintenant confirmer.»

René Girard : «3-1, c'est quand même lourd. Je ne vais pas tirer sur les garçons car c'est difficile pour eux aussi. C'est un peu à l'image de notre fin de saison. On est trop intermittent, notamment sur certaines phases de jeu. Nous n'avons pas été assez percutants. Nous sommes en dessous de ce que nous pouvons faire. On n'est jamais décisif malgré la possession de balle. Comme on dit vulgairement, on a un peu la tête dans le cul. On peut dire qu'il est temps que ça se termine. On va essayer de remobiliser tout le monde pour bien finir une saison qui se termine en queue de poisson. C'est un peu usant de voir qu'en si peu de temps, nous avons mis en l'air pas mal de choses. Pour moi, c'est une belle aventure qui se termine.»

À lire également

Ricevete a lettera