Istres 2-1 Bastia : le fil du match

Comme à Arles-Avignon le mois dernier, le Sporting s'incline face à une formation de Ligue 2 en amical sur le score de 2 buts à 1. Place désormais au derby qui se déroulera dimanche prochain à Ajaccio.

1’ Frappe de Harek qui passe largement à cote des buts istréens.
4’ Corner pour le Sporting tiré par Palmieri, bien repoussé de la tête par la défense provençale.
6’ Novaes arrête sans problème une tête de Tarasconi suite à un bon centre de Yahiachrif.
10’ Petric intercepte un centre de Palmieri à destination de Modeste.
12’ Coup-franc excentré pour Istres tiré par Bru qui finit sa course dans les bras de Novaes.
18’ Frappe de Thauvin bien stoppée par Petric.
20’ Tête de Yahiachrif qui passe à quelques mètres des buts de Novaes.
22’ Corner pour le Sporting tiré par Thauvin et repoussé par un défenseur suite à une faute de main du gardien istréen.
25’ Le centre de Tarasconi est repoussé par Sans de la tête.
28’ Corner obtenu par Modeste. Thauvin le tire mais c'est repoussé par la défense, Sablé reprend alors mais sa frappe passe au-dessus des cages de Petric.
32' Bien lancé dans la profondeur par Thauvin, Modeste est repris de justesse par Massengo a l’entré de la surface adverse.
34' Beau-coup franc de Khazri suite à une faute de Chelle sur Modeste. Petric repousse en corner.
Khazri le tire et trouve le poteau de Petric !
37’ De Preville est alerté dans la profondeur par Tarasconi. L'attaquant rate sa frappe mais trouve quand même le petit filet de Novaes pour l'ouverture du score.
39’ Faute de Sans sur De Preville à 35m des cages bastiaises au niveau de la ligne de touche. Le coup-franc est detourné en corner par une tête basiaise.
40’ Sur celui-ci, Sans écarte le danger de la tête.
41’ Faute de Sans sur De Preville, L’arbitre préfère demander au joueur de quitter le terrain sans sortir de carton/
43’ Belle volée de Khazri suite à une belle remise de la tête de Modeste dans la surface, mais ça passe au dessus des cages de Petric.
45’ Fettouhi tente sa chance des 25 mètres et Novaes est sur la trajectoire.

45' Après l'entrée de Marque à la place de Sans, Correa remplace Thauvin.
46’ Correa est lancé par Modeste aux avant-postes. Le jeune bastiais entre dans la surface et frappe, Petric détourne en corner.
48’ Maoulida est fauché dans la surface par Sainati. Pénalty pour le Sporting.
49' Le pénalty de Modeste détourné par Petric.
51’ Faute de Chelle sur Palmieri sur le côté gauche de la surface
Khazri frappe le coup franc, Petric s’accroupit pour récupérer le ballon qui lui passe entre les jambes. C'est l'égalisation.

56’ Centre de Palmieri au sol intercepté par Petric.
59’ Fettouhi lance De Preville dans l'espace. Marque manque son interception et l'attaquant en profite pour aggraver le score d’une frappe au sol.
62’ LLambrich remplace Khazri.
Pasqualetti effectue plusieurs changement dont la sortie de Genest pour Niangbo.
64’ Agostini remplace Novaes
65’ Coup franc d'Angoula pour les bastiais mais l'arbitre siffle une faute de Maoulida sur Veronese qui vient de remplacer Petric.
69’ Le coup-franc de Palmieri repoussé par Kévin Bru.
72’ Bru adresse une frappe de 25 mètres qui passe au dessus de la cage d'Agostini.
75’ Frappe puissante de Milliti qui frole la transversale d’Agostini.
76’ Agostini plonge dans les pieds de Milliti pour empêcher sa frappe et ainsi éviter le pire.
78’ Thauvin rentre une nouvelle fois et remplace Palmieri.
83’ Istres est de nouveau à l'attaque. Centre de Touati au premier poteau repris par Boutaib, sa frappe passe à coté du montant gauche d’Agostini.
84’ Faute sur Correa à 40 mètres des buts adverses. Sur le coup-franc qui suit, Veronese s’interpose et repousse la balle des deux poings.
86’ Touati transmet le cuir à Boutaib mais Agostini le devance et s’empare du ballon. Sur le contre, Thauvin décale Maoulida sur la gauche et son centre est dégagé in-extremis en touche par Chelle.
87’ Frappe de Modeste à l’entrée de la surface qui termine bien au-dessus des buts istréens.
89’ Agostini detourne une superbe frappe de Milliti.
90’ Fin du match.

Merci à B. Giovanelli pour la photo.

À lire également

Ricevete a lettera