Jérôme Rothen suspendu trois mois avec sursis

Convoqué hier par la LFP, Jérôme Rothen a écopé d'une suspension de trois mois avec sursis.

Infraction du joueur Jérôme Rothen aux dispositions réglementaires relatives aux paris sportifs : réalisation de pronostics sportifs sur des compétitions organisées par la LFP.

Saisie par l’ARJEL, la Commission a constaté que Jérôme Rothen avait fourni en début de saison des prestations de pronostics sportifs sur des rencontres Ligue 2 sur le site de paris sportifs Unibet.fr.
Après audition de Jérôme Rothen, la Commission,
considérant que les acteurs des compétitions organisées par la LFP ne peuvent réaliser des prestations de pronostics sportifs sur ces compétitions,
considérant que ces disposition figurent également dans la Charte du Football Professionnel applicable à l’ensemble des joueurs professionnels,
considérant qu’il est clairement établi que le joueur professionnel Jérôme Rothen a réalisé des opérations de pronostics sportifs portant sur une compétition professionnelle organisée par la LFP, parus sur l’opérateur de paris en ligne unibet.fr, utilisant ainsi son image et sa qualité de joueur professionnel français en activité, afin de livrer des conseils aux parieurs,
considérant néanmoins le caractère récent de l’interdiction relative aux paris sportifs et le fait que, si des opérations de pronostics ont encore été réalisées sur le site unibet.fr pour la journée de Ligue 2 du 1er mars 2013, aucun autre pronostic ne semble avoir été publié depuis,
considérant que les arguments de bonne foi mis en avant par le joueur Jérôme Rothen doivent être entendu, la Commission enjoignant néanmoins fermement le joueur à cesser tout comportement susceptible de le placer en infraction,
lui inflige une suspension de trois mois avec sursis.
La Commission précise que ce sursis ne sera révoqué que si, dans un délai d'un an, le joueur Jérôme Rothen fait l'objet d'une nouvelle sanction prononcée en raison de faits dont la nature se rapproche de ceux ayant justifié le prononcé de sa sanction initiale.
La Commission invite par ailleurs le SC Bastia, ainsi que l’ensemble des clubs professionnels, à relayer activement les messages de prévention auprès de l’ensemble de leurs salariés.

À lire également

Ricevete a lettera