Les sanctions après le derby

Réunie le 7 mars 2013, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes :

LIGUE 1 :

27e journée : AS Saint-Etienne – OGC Nice du 2 mars 2013
Exclusion de Valentin Eysseric
Après audition du joueur Valentin Eysseric assisté de M. Julien Fournier, Directeur Général de l’OGC Nice, la Commission, considérant la dangerosité du geste de M. Valentin Eysseric ayant occasionné une très grave blessure à Jérémy Clément, inflige à M. Valentin Eysseric une suspension de 11 matchs ferme.

Trois matchs ferme
Jérôme Rothen (SC Bastia), Benjamin André (AC Ajaccio)

Trois matchs de suspension dont un avec sursis
Dennis Oliech (AC Ajaccio)

Deux matchs de suspension dont un avec sursis
Florian Thauvin (SC Bastia)

Un match ferme
Mathieu Chalmé (AC Ajaccio), Christopher Glombard (Stade de Reims)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du lundi 11 mars 2013 à 0h00.
Jérémie Aliadière (FC Lorient)

23e journée : FC Lorient – Stade Rennais FC du 2 février 2013
Exclusion de M. Frédéric Antonetti, entraîneur du Stade Rennais FC, pour attitude menaçante envers l’arbitre de la rencontre :
Réunie le 7 février 2013, la Commission avait convoqué M. Frédéric Antonetti pour sa séance du jeudi 28 février 2013 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. A la demande du Stade Rennais, la Commission avait accepté de reporter l’audition du jeudi 7 mars. Après audition de M. Frédéric Antonetti assisté de M. Pierre Dréossi, Directeur Général du Stade Rennais, et de l’arbitre de la rencontre de M. Bartolomeu Varela, la Commission inflige à M. Frédéric Antonetti une suspension d’un match avec sursis de banc de touche et de vestiaire d’arbitres.

24e journée : Evian Thonon Gaillard FC – Olympique de Marseille du 10 février 2013
Rapport d’arbitrage après visionnage des images et commission de visionnage
Réunie le 14 février 2013, la Commission, saisie par le rapport d’arbitre après visionnage des images et la Commission de Visionnage, avait convoqué le joueur Fabrice Ehret (Evian Thonon Gaillard FC) suite à son geste à la 20e minute sur le joueur André-Pierre Gignac pour la séance du jeudi 7 mars 2013 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. Après audition du joueur par conférence téléphonique, la Commission lui inflige une suspension de trois matchs dont un avec sursis. La sanction prend effet le lundi 11 mars 2013 à 0h00.

27e journée : SC Bastia – AC Ajaccio du 2 mars 2013
Rapport d’arbitrage après visionnage des images
La Commission, saisie par le rapport complémentaire de l’arbitre, convoque le joueur Chahir Belghazouani (AC Ajaccio) suite à son geste à la 20e minute sur le joueur Julian Palmieri pour la séance du jeudi 28 mars 2013 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Rapport d’arbitrage après visionnage des arbitres et Commission de Visionnage
La Commission, saisie par le rapport complémentaire de l’arbitre et la Commission de Visionnage, suspend à titre conservatoire le joueur Gaël Angoula (SC Bastia) suite à son geste à la 93e minute sur le joueur Samuel Bouhours et le convoque pour la séance du jeudi 28 mars 2013 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

27e journée : Olympique de Marseille – ESTAC du 2 mars 2013
Commission de visionnage
La Commission, saisie par la Commission de Visionnage, convoque le joueur Joey Barton (Olympique de Marseille) suite à son geste à la 34e minute sur le joueur Fabrice Nsakala pour la séance du jeudi 28 mars 2013 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

27e journée : SC Bastia – AC Ajaccio du 2 mars 2013
Incidents à l’issue de la rencontre :
Suite aux graves incidents entre supporters bastiais et ajacciens, la Commission décide de mettre le dossier en instruction.

À lire également

Ricevete a lettera