Nice 2-2 Bastia : les échos d'après-match

Cyril Rool de retour
Passé durant quatre ans par le Sporting et l'OGC Nice, Cyril Rool était l'invité du soir au stade du Ray. L'ancien joueur emblématique des deux clubs a d'ailleurs donné le coup d'envoi sous les applaudissements du public. Vous pouvez retrouver son interview sur SCB TV.

Supporters
Bien que le très subjectif "arrêté Valls" eut interdit aux supporters bastiais de se déplacer, plusieurs centaines d'entre-eux étaient dissimulés dans les tribunes du Ray, bien évidemment sans signe distinctif. Il faut dire que la diaspora Corse est toujours aussi représentée sur le continent, et que certains avaient sans doutes bravé l'interdit en effectuant le déplacement depuis l'île. Au final, tout se sera bien passé, en dehors comme sur le terrain.

Il y avait bien...
Fauché dans la surface a une dizaine de minutes du coup de sifflet final sans que le trio arbitral ne réagisse, ce dernier a finalement avoué après avoir visionné les images qu'il y avait bien pénalty... comme l'a rapidement évoqué Jérôme Rothen sur les ondes de RMC Sports.

Marchal évacué
Durement touché à l'épaule sur un choc avec son coéquipier Sambou Yatabaré, Sylvain Marchal a été évacué sur un établissement hospitalier niçois à l'issue de la rencontre, en compagnie du kiné du Club. Des points de suture ont rapidement été posés au défenseur qui devrait, en principe, pouvoir tenir sa place.

Première pour Barbato
Titularisé la saison passée au Mans (0-3), le jeune Joseph Barbato est apparu pour la première fois sur une feuille de match de Ligue 1. Le gaucher était entré en cours de jeu face au FC Metz en cours de semaine passée.

À Istres en amical
Afin de meubler la prochaine trêve qui se profile à l'horizon (week-end du 13 octobre), le Sporting se déplacera en Provence pour y affronter le FC Istres de José Pasqualetti le samedi 13 à 17h au stade Parsemain. Istres, où évolue d'ailleurs Ludo Genest, est solidement installé dans le trio de tête du championnat de Ligue 2.

Tutti in Furiani !
Après s'être rassuré en disposant de Metz et en passant tout près de l'exploit à Nice pour ce derby de la Méditerranée, les bleus retrouveront leur antre de Furiani dès samedi pour la réception de la lanterne rouge troyenne. A guichets fermés lors des trois premiers matchs de la saison, Armand Cesari devrait encore être bien garni pour pousser son équipe vers la victoire pour ce matin ô-combien important dans la lutte pour le maintien. Toutes les informations concernant la location des places seront communiquées dès demain. UNITI VINCEREMU !

À lire également

Ricevete a lettera