Nice 2-2 Bastia : les réactions

En attendant de retrouver les réactions en vidéo, voici le sentiment des deux entraineurs et de Jérôme Rothen.

Fréderic Hantz : « Ce n'est qu'un match nul mais c'est un bon point. On a fait le match qu'on voulait faire tactiquement. Nous aurions pu l'emporter. Ils ont marqué 2 fois mais on a concédé très peu d'occasions. C'est un bon point, nous sommes globalement satisfaits, nous sommes juste déçus que la frappe de Modeste sur la barre ne soit pas cinq centimètres plus bas. Il faut avancer, les fondamentaux sont là, dans l'envie, le jeu. Il faut maintenant s'améliorer dans les détails et alors, ce type de match nul se transformera en victoire. »

Claude Puel : « Nous n'avons pas eu la lucidité et la concentration nécessaire pour accrocher la victoire. On se fait deux fois reprendre au score, c'est frustrant de prendre deux buts sur coup de pied arrêté bien sûr, mais nous n'avons pas fait un gros match. La première période est insuffisante de notre part. En seconde nous sommes partis sur un meilleur tempo, on a réussi à faire la différence et on se fait punir sur un corner. Il nous a manqué de la maîtrise et on devra se contenter de ce point. »

Jérôme Rothen : "Il y a longtemps que je n'avais pas marqué. Cela fait plaisir d'être décisif pour son équipe surtout dans une période délicate. Revenir deux fois au score, c'est important pour nous psychologiquement. On a fait preuve d'un état d'esprit fantastique et d'un gros mental. On s'est serré les coudes même si en fin de match, on aurait pu aller chercher les trois points, il y a un penalty flagrant et la barre de Modeste. Mais nous avons encore concédé deux buts sur des erreurs, il faut se satisfaire d’un point. Maintenant on est remonté à bloc pour accueillir Troyes à Furiani la semaine prochaine. »

À lire également

Ricevete a lettera