Discipline : le Sporting sanctionné et convoqué

La commission de discipline de la LFP réunie jeudi soir a sanctionné le SCB d’une amende ferme de 10.000 € (dont 5.000 € par révocation du sursis qui courait depuis la réception de Marseille) pour les incidents constatés lors de Bastia-Monaco. 31 engins pyrotechniques et 5 projectiles (gobelets) avaient été notés sur les rapports par les délégués de la rencontre.

Par ce verdict, qui est en deçà des peines subies actuellement par les autres clubs de Ligue 1 et Ligue 2 pour des faits similaires, la commission a entendu souligner les progrès effectués par le club et le comportement général des supporters depuis le début de la saison.

Les juges sportifs ont cependant tenu à avertir le club qu’il se trouve d’ores et déjà en état de récidive depuis la réception du PSG le 8 Mars, lors de laquelle 33 engins pyrotechniques et 1 pétard jeté vers le gardien parisien ont été consignés. Convoqué pour la séance du 24 avril prochain pour répondre de ces faits, le SCB encourt dès à présent une sanction qui peut aller d’une forte amende à huis-clos partiel.

Le club, qui tient de nouveau à remercier ses supporters pour leur fidélité et leur soutien tant à domicile qu’en déplacement, appelle donc l’ensemble du public à continuer à se mobiliser dans la dernière droite du championnat, sans pour autant sanctionner le Sporting.

À lire également

Ricevete a lettera