Djibril Cissé ne pense qu'aux "3 points"

1-FO7G9318.jpg

Arrivé début janvier et débarrassé de ses pépins physiques, l'attaquant est désormais pressé d'enchainer les rencontres, à commencer par celle à venir demain au stade Vélodrome. Ambitieux, il évoque pour nous une rencontre toujours importante pour les supporters.

Djibril, c’est un match un peu particulier pour vous ?

C’est un match spécial. Je retrouve mon dernier club français où j’ai passé une saison et demie. J’ai vécu de bons moments. C’est mon club de cœur que j’ai toujours supporté. Mais pendant une heure et demie, on va oublier tout ça et l’OM deviendra une équipe qu’on doit battre.

Comment abordez-vous ce match ?

Tout est possible. Tout le monde peut battre tout le monde. Il suffit d’être bien organisés et concentrés sur notre tache.  On peut aller faire un coup là-bas.

Comment se déroule ton intégration ?

Avec le match de Guingamp, en peu de temps passé avec l’équipe, je pense qu’on a vu de belles choses et de beaux mouvements. Il y a eu une bonne entente, et avec le temps et un peu plus de travail ensemble, on va passer de bons moments.

Le déclic peut-il enfin se produire avec cette confiance retrouvée ?

C’est vrai que quand il y a un enchainement de défaites à l’extérieur, c’est particulier. Il faut se relâcher, reproduire les mêmes prestations qu’à domicile. C’est beaucoup mental mais il faut prendre des points à l’extérieur sinon nous buterons à cette dixième-onzième place. En grappillant des points, on pourra voir plus haut.

Est-ce la bonne occasion pour briller demain ?

Ce n’est pas forcément une pression supplémentaire. C’est vrai que c’est un gros match, télévisé, que tout le monde va regarder. C’est un beau match à réussir. Ce qui est important pour moi c’est que le Sporting remporte les 3 points. C’est le plus important. Je suis là pour faire un match, prendre les 3 points et rentrer à la maison. Nous devrons nous arracher pour nos supporters.

À lire également

Ricevete a lettera