Frédéric Hantz : « un nul à la Pyrrhus »

1-IMG_7926.jpg

L'entraineur bastiais a livré ses impressions à l'issue de la partie. Retrouvez les sans plus attendre.

«Je suis déçu mais pas en colère, on est en colère quand les joueurs ne respectent pas le plan de jeu, ce n'était pas le cas. Dans nos situations offensives, quand on mène, on doit être beaucoup plus concentré jusqu'à la dernière minute. Si on est dans cette suffisance qu'on a déjà connue avant, quand on mène au score, on ne pourra pas franchir de palier. Il y a une grosse déception. On tape deux fois la barre, il y a un pénalty flagrant à la dernière minute. Ne pas arriver à marquer ce 2e but ou même l'emporter 1 à 0, c'est de la déception, pas de la colère. Ce que j'espère surtout, c'est que les joueurs gèrent mieux les situations offensives. On manque de justesse, de spontanéité, on se complique. Ce soir, le match était différent par rapport à ces deux particularités, le huis-clos et le record de Landreau, mais aussi différent parce que c'était un derby. Le regret c'est qu'on a peut-être manqué de fraîcheur physique. Il y a des victoires à la Pyrrhus, ce soir c'est un nul à la Pyrrhus».

À lire également

Ricevete a lettera