Jean Vincent n'est plus

Jean Vincent, qui fut entraîneur du Sporting de Mars à Novembre 1971, avant d'être remplacé quelques mois plus tard par Pierre Cahuzac, est décédé mardi à Nantes à l'âge de 83 ans.

Jean Vincent, troisième de la coupe du Monde 1958, avait en tant que joueur accumulé les titres avec le Stade de Reims et avait porté à 46 reprises le maillot de l'équipe de France sous lequel il avait marqué 22 uts.
Jean Vincent, qui avait effectué ses premiers pas d'entraîneur en Suisse, était arrivé au Sporting pour prendre la suite de Jules Nagy.
Son passage à la tête du Sporting n'excéda pas cependant quelques mois. Il fut en effet aux commandes du Sporting de Mars à Novembre 1971 date à laquelle il fut remplacé par Pierre Cahuzac qui entama sa carrière bastiaise avec 7 victoires consécutives puis quelques mois plus tard avec une première finale historique en Coupe de France.
Jean Vincent a quitté le club avec à son actif un total de 14 victoires, 4 nuls et 16 défaites.
Sa carrière d'entraîneur fut bien plus brillante avec le FC Nantes avec lequel il remporte deux titres de Champion de France (1977 et 1980) et sa première Coupe de France (1979). Le FC Nantes sera aussi avec lui trois fois vice-champion (1978, 1979 et 1981).
Sur la scène européenne, il dirige les Canaris jusqu'en demi-finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe, en 1980.

À lire également

Ricevete a lettera