Lens 2-1 Bastia, e reazzione

4-IMG_7763.jpg

Retrouvez toutes les réactions à l'issue du 16è de finale de la Coupe de France entre le RCL et le SCB.

Frédéric Hantz : «C'est une très grosse déception. Tout en étant moyen, on aurait pu l'emporter. On perd ce match sur les dix minutes qui précèdent l'égalisation lensoise. Je pense que la qualification de Lens est méritée mais, par rapport au scenario, on doit l'emporter. On a manqué de justesse, on est retombé dans nos travers. Lens a rapidement pris l'emprise sur le match et on a réussi à marquer contre le cours du jeu. Ça aurait dû être suffisant si on avait fait ce qu'il fallait pour conserver cet avantage. Physiquement on a peut-être laissé des forces à Bordeaux mais certains n'avaient pas joué là-bas. Je n'ai pas de reproches à faire à mes joueurs sur la volonté mais plutôt sur la simplicité de jeu, et c'est vrai que ça devient agaçant.»

Antoine Kombouaré : «C'est un des meilleurs matches de la saison. En terme d'émotion, c'est fort. On n'a rien lâché jusqu'au bout, on a poussé et on a logiquement égalisé. On a sorti un gros match ce (mardi) soir. On y a toujours cru. J'ai joué mon va-tout pour aller arracher cette qualification donc il faut féliciter les joueurs. Pour la première fois on se retrouvait dans la peau du petit et on n'avait rien à perdre. L'idée c'était de se lâcher, prendre un maximum de risques et être solide derrière. Le public a encore été superbe, il y a une belle communion. (...) On a fait un grand match sur le plan défensif et on a su exploiter les espaces. Des joueurs qui jouent peu d'habitude ont marqué des points et comme la concurrence rend meilleur, c'est positif. Je voulais voir la réaction des joueurs et ils m'ont fait plaisir.»

À lire également

Ricevete a lettera