Les bleus chez eux en Castagniccia

IMG_7837.jpg

Accueillis chaleureusement par la population et les plus jeunes supporters, les joueurs bastiais suivent comme prévu leur stage de 3 jours en Castagniccia avec au programme pas mal d'efforts physiques, le tout dans une sacré ambiance.

Bouffée d’oxygène en altitude
Habitués à se rendre aux quatre coins de l’île lorsque le championnat fait relâche, les joueurs bastiais ont cette fois-ci découvert le charme de la Castagniccia, micro-région où ils séjourneront jusqu’à demain.
Arrivés en début de soirée à l’hôtel-restaurant Le Refuge à Pedicroce, ils ont pris part à une soirée Corse –jusque dans les assiettes - parfaitement orchestrée par Mathieu Cesari qui a fait partager près de deux heures de chants en compagnie notamment des chanteurs Michel Cacciaguerra et Patrick Mattei, tous deux passés par Canta u Populu Corsu, ou encore Petru-Santu Guelfucci qu’on ne présente plus.
Après une bonne nuit de repos, l’ensemble de la délégation –hormis Boudebouz, Squillaci et Palmieri restés en soins- s’est dirigée dès 8h30 vers le Monte San-Petrone à partir du hameau de Campudonicu, avec pour accompagnateurs les membres du groupement Régional des Producteurs et Transformateurs de Châtaignes et Marrons de Corse.
Arrivés aux alentours de 10h15 au sommet culminant à 1 769 mètres, les joueurs ont pu apprécier l’incroyable panorama qui s’ouvre sur les principaux reliefs de l’île, mais aussi plusieurs vallées et même la citadelle de Bastia.
La pause terminée, Frédéric Hantz et ses joueurs prenaient la direction du col du Pratu où un bus les attendait pour les acheminer jusqu’à La Porta et plus précisément au restaurant chez Elisabeth, où un nouveau repas traditionnel leur a été concocté.
Ce n’est qu’en milieu d’après-midi que les bleus quittèrent La Porta pour rejoindre le stade de Croce-Ficaghja à pieds, histoire de rendre hommage à l’Abbé Stra*.
Ce soir, le groupe professionnel passera une dernière nuit sur Pedicroce avant de rejoindre Bastia en fin de matinée, non sans avoir a nouveau crapahuté sur les routes du canton.

Salvemu i Castagni !
Comme nous l’évoquions précédemment, ce mini-stage a été l’occasion pour le club de s’associer au groupement Régional des Producteurs et Transformateurs de Châtaignes et Marrons de Corse afin de lutter contre le Cynips qui met en péril la châtaigneraie de l’île.
A ce titre, et en attendant de retrouver un reportage vidéo sur cette opération, il est possible de consulter et soutenir cette action en se rendant sur le site www.salvemuicastagni.org .

Au Parc-des-Princes avec le maillot third
Opération « Salvemu i Castagni » oblige, les joueurs bastiais porteront pour la première fois leur troisième maillot aux couleurs du maquis Corse, avec short et bas blancs afin d’assurer un contraste parfait avec les couleurs du PSG.
La mention « salvemuicastagni.org » figurera même sur le maillot d’échauffement des bleus.

* Découvrez ou revisualisez un reportage sur l'Abbé Stra

À lire également

Ricevete a lettera