Montpellier 0-2 Bastia, e reazzione

FO7G2016.jpg

Satisfait de la prestation de ses troupes, l'entraineur bastiais revient sur les trois points engrangés ce soir au stade de la Mosson contre le Montpellier Hérault.

Montpellier 0-2 Bastia : Réaction de F. Hantz par SportingClubBastia

Montpellier 0-2 Bastia : Réaction de W. Khazri par SportingClubBastia

Montpellier 0-2 Bastia : Réaction de F. Harek par SportingClubBastia

Montpellier 0-2 Bastia : Réaction de PM Geronimi par SportingClubBastia

Montpellier 0-2 Bastia : Réaction de R. Courbis par SportingClubBastia

Frédéric Hantz : «Il y a toujours plein de choses à jouer pour les joueurs. Il n'y a rien d'anecdotique. Pour nous au quotidien, ce sont des choses importantes même si nous sommes pas dans les tensions des clubs engagés pour l'Europe. On est content. C'est la soirée des premières. C'est la première fois que l'on prend pas de buts à l'extérieur cette saison, c'est la première fois que l'on gagne à Montpellier en Ligue 1. Cela nous permet de rester à un bon classement pour le moment, même si c'est le classement final qui compte. On est content de cette victoire, car nous n'avons pas gagné souvent à l'extérieur. Chaque équipe a eu sa mi-temps dans un match où l'on mérite la victoire».

Rolland Courbis : «Je ne sais pas si j'arriverai à analyser ce match demain. Ne comptez pas sur moi ce soir. Je ne m'attendais pas du tout à ce type de première période sachant le contexte. Il n'était pas difficile de faire mieux après la pause. Heureusement que nous sommes sauvés. On réalise tous à l'intérieur du club par quel trou de petite souris nous sommes finalement passés. Comme je ne crois pas qu'il y a des gens stupides à la tête du club, nous aurons des discussions rapides pour réfléchir à beaucoup de choses pour que cette saison serve au futur de Montpellier. Si on joue au Parc avec le même niveau qu'en première période, Paris n'aura pas de problèmes pour fêter le titre. Je n'ose pas penser au score que pourrait donner ce match-là. Quand on parle de record, cela pourrait ressembler à un match d'un autre sport, de tennis, de rugby, peut être pas de basket. Je n'ai pas ni l'envie, ni la force d'être en colère. Je me contente d'être encore en Ligue 1 la saison prochaine».

À lire également

Ricevete a lettera