Ryad Boudebouz : "se faciliter le match"

IMG_7842.jpg

Débarqué du Doubs à la fin de l'été, le numéro 13 bastiais évoque pour nous le prochain rendez-vous qui l'opposera lui et ses coéquipiers aux hommes de Philippe Montanier. Conscient de l'enjeu de la partie, l'algérien croit aux chances de son équipe. Interview.

Ryad, une nouvelle fois, c’est un match a pression qui attend le club à domicile…

On sait que ça peut être un tournant de la saison de basculer dans la bonne partie du tableau. On sait qu’ici le public nous aide beaucoup, c’est un autre environnement pour les équipes qui se déplacent et il faut en profiter pour prendre les 3 points.

Rennes monte en puissance…

En Ligue 1, il y a toujours de bonnes équipes. Il ne faut pas regarder Rennes mais voir aussi ce que nous sommes capables de faire. Si on fait beaucoup d’efforts, les mêmes que contre Nice, ce sera toujours plus facile. Tant qu’il y a de la détermination, on se facilite le match.

Sur un plan individuel, comme l’équipe, on vous sent plus en retrait à l’extérieur ?

J’essaie toujours d’être le meilleur possible. Après, c’est toujours plus difficile à l’extérieur car c’est un autre contexte. C’est à nous de nous améliorer sur la concentration. Il faut éviter de prendre des buts avant la pause pour pouvoir se projeter ensuite.

L’entraineur disait Mardi que certaines approches dans la préparation des matches seraient changées. Quel est votre ressenti sur cette semaine ?

Il y a eu plus d’intensité et plus de travail physique. Ca n’est effectivement pas une semaine comme les autres. Reste à voir si on gagnera demain (rires) !

Vous disiez que ce match pouvait nous faire basculer dans la bonne partie, Depuis le début on sent qu’il manque encore un déclic offensivement…

Comme le coach l’a déjà dit, en deux mois, on ne peut pas tout faire. À Sochaux, j’ai quasiment évolué avec les mêmes joueurs durant 4 ans. Malgré que je sois arrivé sur le tard, je trouve que ça se passe assez bien. Il y a des automatismes déjà en place avec certains joueurs. Le reste va venir.

À lire également

Ricevete a lettera