Sébastien Squillaci veut y croire

1-SCOPQR18Q282_GB_SCB-BORDEAUX_.jpg

Véritable fer de lance de la défense bastiaise, "Toto" Squillaci nous livre ses impressions à 24 heures de la venue de son club formateur, l'AS Monaco. Bien conscient que la tâche de son équipe s'annonce compliquée, il n'en demeure pas moins convaincu de ses chances. Interview...

Sébastien, comment les 3 points de Nantes ont été accueillis dans le vestiaire ?

On était évidemment satisfaits. Tout le monde était très heureux. On a remercié Jojo aussi et il a eu droit à une petite ovation, car c’est grâce à lui si on a récupéré ces points. C’est une bonne chose pour nous et ca nous fait bondir au classement. Je comprends la déception des nantais, mais maintenant, ces points sont à nous…

C’est l’occasion rêvée de prendre 9 points cette semaine…

On aimerait bien… Mais nous n’y pensons pas trop. On sait qu’on a un gros match à jouer contre une grosse équipe. Tout le monde est mobilisé pour faire un grand résultat. Mais quand on compare les deux équipes, il y a un petit et un grand club. Toutefois, on sait qu’on est capable de tout ici. On va jouer le coup à fond.

Quel est désormais l’objectif avec ces 36 points ?

Ca reste le maintien. C’est vrai qu’on a une belle équipe mais il y a eu des moments difficiles et il ne faut pas l’oublier. On reste ambitieux et si on peut finir dans cette première partie de championnat ce sera une très bonne chose. Il ne faut pas oublier que ce n’est que notre seconde année en Ligue 1. Tout ce qui est fait depuis quelques années est très bien et le club grandi. La Ligue 1 reste un championnat difficile.

Pour autant, il ne faudra pas tomber dans l’euphorie après cette victoire à Toulouse, les 3 points remportés sur tapis-vert et la venue de Monaco à Armand-Cesari ?

C’est vrai qu’on peut avoir tendance à oublier… Ces 6 points en quelques jours c’est bien et on se doutait qu’on les récupérait un jour. On sort d’un bon match à Toulouse et c’est une bonne chose car ça fait longtemps qu’on avait a cœur de faire un résultat. On a été très bon collectivement. Ca a été un match complet sur lequel il faudra s’inspirer. Même si dans le jeu ca n’a pas été un match fantastique, il faudra continuer ainsi, garder le même état d’esprit…

Comment abordez-vous ce match ?

Il faudra garder notre état d’esprit, faire ce qu’on sait faire en mettant la pression sur l’adversaire dans le bon sens du terme. Le public nous aide à donner toujours plus. Dans le jeu, on a la qualité pour faire des exploits et faire la différence. Il faudra garder tout ça, jouer au football et faire tout simplement un gros match. Il faudra être a 100%.

Personnellement, ça reste un match particulier et un plaisir. J’ai longtemps joué à Monaco et je suis content que ce soit une affiche pour notre public. Ce sera spécial.

Il y avait des doutes sur le potentiel de l’équipe à l’extérieur ?

On a toujours eu la chance de réagir à domicile et ça nous a permis de ne pas douter en faisant de bons résultats. C’est vrai quand même qu’elle fait du bien, c’est un soulagement pour tout le monde. C’est une bonne chose.

À lire également

Ricevete a lettera