Wahbi Khazri : « capables de tout à Furiani »

IMG_8035.jpg

Omniprésent dans l'entrejeu bastiais à Guingamp et auteur du plus beau but de la journée, l'international tunisien évoque pour nous le grand rendez-vous de samedi face à l'Olympique de Marseille, sans trop se mettre de pression. Interview.

On imagine que l’attente est grande autour de ce match… Est-ce spécial pour vous ?
C’est effectivement quelque chose de spécial. Mais franchement, on l’a préparé comme un autre match. Après, c’est vrai qu’autour de nous il y a de l’attente, notamment chez les supporters. Ca fait longtemps que le public attendait l’OM, car l’an passé ça s’était joué à huis-clos. On espère vraiment leur offrir un bon spectacle.

Avez-vous regardé le match face à Arsenal, que pensez-vous de cette équipe ?
Ils ont été très costauds face à une grosse équipe européenne. Mais en faisant un gros match, même si ce sera difficile, on est capable de les faire trembler à Furiani comme pas mal d’autres équipes, surtout avec l’aide du public.

En revenant sur ce match de Guingamp, ce but t’a t-il permis de faire définitivement le vide dans ta tête ?
Une fois que le mercato s’est clôturé, tout a été très clair pour moi. Je me suis bien remis au boulot et encore plus impliqué à l’entrainement. Ce but me fait énormément de bien au niveau mental car beaucoup se posaient des questions sur moi. En tous cas je continuerai a être a 200% tant que je serai au Sporting.

Etes-vous satisfaits d’avoir déjà passé un cap comptable par rapport à la saison passée ?
On n’y en pense pas. Pour être franc, je ne sais même pas combien nous avions de points à ce stade. On veut engranger le maximum de points possible car on sait que le maintien sera difficile. On sait que ce ne sera pas facile face à l’OM mais on est capable de tout face aux grosses équipes à domicile.

Vous sentez vous obligés de l’emporter demain sachant qu’il faudra rendre visite à Monaco et Saint-Etienne la semaine prochaine ?
Non car même si on se déplace chez les leaders, on est capable, sans s’enflammer, de faire des résultats partout.
Nous sommes capables de battre l’OM et peut importe le résultat, on ira à Monaco et Saint-Etienne pour gagner. La saison continuera après l’OM…

Après cette succession de matchs voir, on y verra plus clair…
C’est sur qu’on affronte trois grosses équipes qui se battent pour l’Europe. On peut voir où l’on sera mais comme je le dis, la saison ne s’arrête pas là. Tout le groupe s’entraine bien et fourni de gros efforts la semaine.

Penses-tu que le groupe est supérieur à celui de l’an passé ?
C’est à la fin de la saison qu’on pourra le savoir. Les dirigeants ont fait un très bon recrutement mais c’est au coach et nous joueurs de tout mettre en œuvre pour être efficaces, marquer des buts et prendre des points. Si tel était le cas, on pourra dire que nous sommes plus forts. On a fait un bon nul à Guingamp, en espérant gagner demain. Ca fera déjà un bon début de saison.

Quels sont les points forts de l’OM ?
Ils sont costauds partout et surtout devant avec trois internationaux. Il faudra être vigilants pendant 90 minutes. Mais on a vu qu’ils ont aussi des difficultés en défense mais ce sera à nous de tout mettre en œuvre pour saisir les moindres faiblesses. On ne se préoccupe en tous cas pas de l’adversaire mais on sait que devant nos 16 000 supporters tout est possible. Il faudra les pousser avec nous. Le public nous a servi de leçon face à Toulouse. Demain aussi, il faudra les emporter dans notre vague. Sans leur aide contre Toulouse, nous n’aurions jamais gagné ce match.

À lire également

Ricevete a lettera