Au bon souvenir d'Anton Drobnjak

Anton Drobjnak, attaquant Bastiais des années 90, buteur de grand talent (50 buts en 100 matches avec le SCB), à foulé ce soir la pelouse du stade de France pour donner le coup d'envoi, lui qui était de la finale perdue en 1995 (avec un but valable refusé). Il était accompagné du Parisien Alain Roche (qui avait aussi joué cette finale).

Anton a reçu une formidable ovation de la part du public Bastiais reconnaissant...

À lire également

Ricevete a lettera