Claude Makelele espère un "électrochoc"

claude-makelele-espere-un-electr.jpg

Sylvain Ripoll et Claude Makelele ont réagi après la rencontre comptant pour la 9è journée de Ligue 1.

Claude Makelele : « On a tout vu. Quand on joue de la sorte, on est obligés de subir jusqu’à encaisser un but. C’est dommage car les joueurs se sont parlés. Il n’y a eu que des paroles, pas des actes. Nous sommes dans une situation délicate mais il ne faut pas lâcher. Il faut apporter du sang frais. Il n’y a pas d’excuse à avoir. Je n’ai pas vu des joueurs avec un certain amour propre. C’est indigne de ce club et du professionnalisme. Je suis très déçu. On peut jouer 2 heures sans apporter le danger et marquer. Il faut se remettre en question. C’est a moi d’avoir une approche différente avec eux pour voir si ils peuvent réagir. Je dois changer ma manière de parler avec eux. J’espère que les joueurs auront un peu d’amour propre par rapport au maillot qu’ils portent. Il faut recadrer tout ça. Ceux qui ne veulent pas jouer, je m’en passerai. Je vais taper sur la table et changer beaucoup de choses. Il faut un électrochoc pour provoquer l’envie. Porter un maillot c’est le défendre. »

Bastia 0-2 Lorient : Conf d'après-match de C... par SportingClubBastia

Sylvain Ripoll : « Je pense qu’on a fait preuve d’une énorme générosité. On y a mis du cœur et de l’intelligence. On savait qu’on aurait des situations. L’état du terrain ne permettait pas d’avoir une circulation du ballon a terre et on a dû s’adapter. C’est une très bonne soirée pour nous. Nous avons des problèmes et nous cherchons à les régler petit à petit. Gagner ici dans les conditions actuelles n’est jamais facile. »

À lire également

Ricevete a lettera