Communiqué du SC Bastia

Suite à la banderole qui a été déployée au stade à l’encontre de Mme Romani, le Sporting Club de Bastia s’indigne de la comparaison inacceptable qui a été utilisée pour dénoncer le travail de cette journaliste et mère de famille corse. Les reproches quels qu’ils soient pouvaient se régler par d’autres procédés que celui employé, dont notre club aura d’ailleurs vraisemblablement à répondre.

Lui-même visé par un message lors de la rencontre contre Lens, le comité directeur appelle les supporters les plus actifs à rompre avec la radicalisation en cours qui ne servira ni leur cause, ni celle des personnes actuellement condamnées, ni le club. De manière plus générale et afin de sortir de la tourmente permanente que les composantes du Sporting connaissent depuis plusieurs semaines, nous appelons encore une fois l’ensemble des entités concernées par la polémique en cours à l’apaisement et au dialogue.

Le comité directeur du SC Bastia

À lire également

Ricevete a lettera