Fantastique Bastia !

Quel match ce soir des joueurs bastiais qui viennent s’imposer sur la pelouse du Stade Rennais à 10 contre 11 ! Solidaires et appliqués, ils ont su tenir le choc grâce notamment à Areola avant de venir refroidir les ardeurs de Montanier et des siens sur un fantastique but de Danic. Bastia est en Ligue 1 !!!

Les hommes de Ghislain Printant savaient qu’ils étaient attendus de pied ferme ce samedi au Stade de la Route de Lorient par une formation rennaise actuellement dans une bonne passe.
Il ne fallait pour autant pas longtemps aux insulaires pour se distinguer, puisque Giovanni Sio de son côté gauche, obligeait Costil à s’employer à deux reprises dès les premiers instants de la rencontre. Car ce n’est qu’à l’approche du premier quart d’heure de jeu que les locaux se procuraient leur première opportunité par l’intermédiaire de M’Bengué, sans qu’Areola ne soit guère inquiété. Contraints d’imposer leur loi, les rennais tentaient alors de passer la première. Par Doucouré d’abord, puis sur l’action de cette première période avec une double tentative Toivonen-Doucouré que Peybernes écartait à deux reprises, avant qu’Areola ne rassure sa défense en saisissant le cuir. L’orage était passé et le pire évité, puisqu’une ultime tentative de la tête de Grosicki ne trouvait pas le cadre. Et alors que l’on se dirigeait vers le quart d’heure de répit, l’arbitre de la rencontre Monsieur Buquet venait sévèrement expulser Kamano à la suite d’un second carton jaune…
Réduits à dix, ce sont les bastiais qui subissaient le jeu à la reprise. Mais solidaires, ils évitaient avec brio l’ouverture du score grâce aux prouesses d’Areola devant Toivonen, puis avec l’aide du poteau sur l’essai de Grosicki faisant suite à cette séquence.
Motivés par l’entrée en jeu de Danzé pour sa 300è, les rennais se ruaient sur les buts d’Alphonse Areola. Un gardien bastiais héroique ce soir, puisqu’il venait détourner un pénalty de Ntep consécutif à une main de Gillet dans la surface, avant de faire le métier devant Toivonen dont la tentative s’échouait sur le poteau.
Au fil des minutes, les bretons semblaient perdre patience. Et sur un raid solidaire, Gaël Danic, le régional de l’étape, venait fixer la défense et ouvrir le score d’une frappe tendue imparable (0-1) !!! Stupeur à la route de Lorient où le fameux contexte semble aussi opérer en faveur de nos turchini !
Dès lors, il ne restait plus qu'à résister. Et c'est ce que les joueurs de Printant allaient faire à merveille en s'offrant un succès de prestige et en compostant surtout leur ticket pour la Ligue 1, édition 2015-2016 !

À lire également

Ricevete a lettera