Ghislain Printant : "on a été puni"

ghislain-printant-on-a-ete-puni.jpg

Retrouvez en avant-première la réaction de l'entraineur bastiais à l'issue de cette 31è journée de Ligue 1.

Ghislain Printant : «On a produit du jeu, on est venu en disant qu'il fallait jouer, mais j'avais prévenu les garçons qu'il fallait être très vigilants sur les coups de pied arrêtés. Je ne nous sentais pas trop en difficulté, bien en place, et c'est ce genre de rencontre qui peut basculer sur des phases arrêtés. En deux minutes, on a perdu un peu pied, c'est regrettable parce que ce qu'on avait fait tout au long de la première période, c'était cohérent, on a mis de la percussion. Je suis déçu pour les garçons parce qu'ils ont répondu à ce que j'attendais d'eux, ont fait le match que j'attendais d'eux avec beaucoup de volonté, d'agressivité, ils ont joué. Après, on a été puni, c'est comme ça. Je ne dis pas qu'on va se contenter de ça parce qu'on ne peut pas, le score est sévère, le 3e but va faire mal dans les têtes, mais je ne pense pas que ça reflète totalement la physionomie du match. Une défaite, ça fait toujours mal, j'avais dit que le meilleur moyen de préparer la finale de Coupe de la Ligue était de faire un match sérieux et de prendre des points.»

Montpellier 3-1 Bastia : Conf. d'après-match de... par SportingClubBastia

Rolland Courbis : «Je vois avant tout trois points qui se rajoutent aux 45 qu'on avait déjà. Ce soir, on a gagné face à une équipe qui avait déjà en tête, consciemment ou inconsciemment, une finale. Bastia avait peur des cartons jaunes, des cartons rouges, peur de se blesser. Pour me faciliter un peu l'analyse, je considère qu'avoir ces points avec ce que je vois, je suis très heureux et j'en suis très fier. Même si le but de Bastia est hors-jeu, il a été accordé, ces deux penalties coup sur coup, c'est assez inespéré. Le troisième but n'a rien à voir dans ce match, je pense que c'est le but de trop pour Bastia. 48 points, pourtant on ne les a pas volés, mais par moment, je me demande comment on a fait pour les avoir. Si on me dit que, avec les deux matches que je viens de voir, on peut finir cinquième de mon Championnat, ce n'est pas très bien pour le championnat.»

À lire également

Ricevete a lettera