La LFP ferme Armand-Cesari

Réunie le 12 mars 2015, la Commission de Discipline de la LFP a pris la décision de suspendre Furiani à titre conservatoire.

Après audition du représentant du SC Bastia, la Commission décide, au vu de la gravité des faits, de placer le dossier en instruction.
Par ailleurs, la Commission considérant,
- l’utilisation de très nombreux engins pyrotechniques (66),
- le jet de briquets en direction des joueurs niçois à l’échauffement,
- le jet d’objets lors d’un corner en faveur de Nice ayant entraîné l’interruption de la rencontre,
- les propos injurieux tenus par des supporters bastiais à l’encontre du délégué,
- le jet à deux reprises d’un ballon depuis une tribune ayant entraîné l’interruption de la rencontre,
- l’apparition à plusieurs reprises d’une banderole injurieuse et obscène,
prononce la suspension à titre conservatoire du stade Armand Cesari du SC Bastia à compter du vendredi 13 mars 2015 et jusqu’à décision prise par la Commission, le ou les matchs concernés devant en outre impérativement se dérouler à huis clos total.

En outre, l’audition du club dans le cadre du match de Coupe de la Ligue Monaco-Bastia aura lieu le mercredi 25 mars 2015.

À lire également

Ricevete a lettera