Le retour de Gilles Cioni

Absent des terrains de Ligue 1 depuis février 2014 et sa blessure au Vélodrome, l'enfant du pays est bien de retour dans le groupe pour la venue des savoyards. Plus motivé que jamais, il exprime tout son engagement pour son club...

« Guingamp était déjà une finale et on a vu… Personnellement ça fait 10 mois que j’attends ça et vu la situation du club, je suis paré à toutes les situations. »

« Le plus important, c’est le mental. Et ma fierté est de ne pas avoir lâché. »

« Je sens un groupe concerné et non défaitiste. C’est à nous de tout faire pour enchainer des bon résultats et se sortir de là. »

« L’ADN du Sporting doit perdurer et nous, joueurs corses, avons une lourde responsabilité. On avait dit à Nice qu’il fallait faire du Bastia. Et c’est ça pour tous les matches. Historiquement, c’est notre force. »

« Certains supporters sont morts pour ce Club. Dans la mentalité, nous n’avons pas le droit de se louper. »

À lire également

Ricevete a lettera