Le SCB et Clermont dos à dos

1-IMG_0829.jpg

Après la défaite, samedi, face à Evian lors de leur premier match amical en Savoie, les Bleus retrouvaient le terrain aujourd’hui pour un nouveau galop d’essai, cette fois-ci, face à Clermont (L2).

Une rencontre pour laquelle Claude Makelele décidait de faire tourner quelque peu son effectif. Ainsi, Jean-Louis Leca, Drissa Diakité et Julian Palmieri laissaient leur place respectivement à Thomas Vincensini, Mathieu Peybernes et François Modesto. Pour le reste le coach du Sporting faisait confiance à l’ossature déjà alignée face au GFCA et Evian. Face à une équipe qui disputait déjà son 6eme match amical, les partenaires de Cahuzac avaient du mal à entrer dans la partie. Il fallait d’ailleurs attendre la 7eme minute pour voir la première frappe bleue mais Maboulou trouvait le gardien clermontois. Quelque peu émoussé par la préparation, le Sporting laissait l’initiative du jeu aux Auvergnats et à la 25eme minute, Vincensini intervenait parfaitement sur une frappe de Sawadogo. A la 38eme minute, les Bleus accéléraient enfin et sur un beau mouvement collectif, Modesto centrait pour Maboulou, devancé de justesse par Salze. Juste avant la mi-temps, c’est Ayité qui accélérait sur son côté mais son centre était coupé au dernier moment par Avinel devant Maboulou (43eme).

Après la pause, les Bastiais continuaient sur leur lancée et le centre instantané de Modesto était dégagé en catastrophe (53eme). Dans la foulée, Ayité lâchait tout le monde sur son côté gauche et centrait pour Ba dont la tête passait juste au dessus des buts de L’Hostis. A la 63eme minute, c’était au tour de Vincent de s‘essayer mais sa frappe était captée par le portier clermontois. Bien mieux qu’en première période, les Bleus maîtrisaient les débats et sur un coup franc de Boudebouz, Gilet plaçait une belle tête directement dans les bras du gardien de Clermont (64eme). A la 81eme minute, Ba frappait un bon coup franc tendu mais ne trouvait pas le cadre. Deux minutes plus tard, Kamano mystifiait deux joueurs sur son côté mais son centre n’était repris ni par Gillet ni par Maboulou. C’était la dernière occasion de cette occasion. Après le GFCA, les Bleus enregistrent un nouveau 0 à 0 lors de leur préparation.

À lire également

Ricevete a lettera