Le SCB obtient le sursis pour Jean-Louis LECA mais saisit le CNOSF

10659249_754078321308579_9024619234818953077_n.jpg

Dès le lendemain de la suspension d’un match ferme et d’un autre avec sursis prononcée jeudi dernier par la commission de discipline de la LFP contre Jean-Louis Leca, le SCB avait attaqué la décision devant la FFF.

Représenté à l’audience d’hier par son secrétaire général Antoine Agostini, le club a obtenu la suppression du match ferme, ce qui fait que la peine est désormais commuée en deux matches avec sursis. Retenu dans le groupe sportif pour la rencontre contre Lyon, Jean-Louis sera donc définitivement présent demain sur le banc bastiais.

Cependant, et conformément à ce qu’il n’a cessé d’affirmer depuis le derby Nice-Bastia, le Sporting demeure déterminé à n’accepter aucune sanction contre son gardien. C’est pourquoi l’avocat du club, Me Jean-André Albertini a saisi en fin d’après-midi le CNOSF sur ce dossier.

À lire également

Ricevete a lettera