Présentation des 4 recrues

1-IMG_0411.jpg

Le Club avait donné rendez-vous à la presse en fin de matinée pour la présentation des 4 premières recrues du mercato, à savoir Junior Tallo, Christopher Maboulou, Floyd Ayité et Mathieu Peybernes. Nous vous proposons de retrouver leurs réactions.

1-IMG_0377

Junior Tallo

« J’aime cette région. En plus de ça, j’ai reçu l’appel du coach qui a fait la différence. Ca m’a motivé. J’aurais pu aller ailleurs mais j’ai choisi Bastia. A la base, je devais poursuivre en Italie. Makelele a parlé comme un homme. Ca m’a convaincu. J’espère poursuivre sur ma fin de saison derrière.

La France est différente de l’Italie. Il faut beaucoup de travail et de hargne. »

 

1-IMG_0382

Mathieu Peybernes

« Après le loft sochalien, ça a créé un petit buzz qui a fait que beaucoup de gens m’ont appelé. J’ai eu plusieurs pistes mais le projet le plus sérieux était ici. J’ai rapidement pris ma décision pour faire la reprise correctement.
Comme l’ont dit le Président et le coach, un nouveau cycle démarre. Le projet est intéressant et j’ai envie de m’inscrire dans la durée ici. Je pense que nous allons faire une bonne saison.

Nous tirions sur la corde depuis 3 ans à Sochaux, j’avais besoin de voir autre chose et je suis reconnaissant envers le Sporting. La présence de joueurs comme Squillaci et Modesto est un plus. Ca va bien fonctionner…

J’ai bien évidemment consulté Ryad qui est très heureux ici. Je connaissais également Floyd. C’est une nouvelle aventure et je compte tout donner pour que ça se passe bien. »

 

1-IMG_0386

Christopher Maboulou

« Quand le coach m’a appelé, c’est là que j’ai tranché pour le Sporting. Je suis très content d’être ici. Passer un palier c’est toujours intéressant. J’espère vraiment progresser et apporter un plus à l’équipe. J’ai vraiment envie de murir dans ce club et me faire une place dans ce club. »

 

1-IMG_0391

Floyd Ayité

« C’est vrai que quand vous êtes en fin de contrat, vous êtes sollicité. Le but pour moi était d’écouter les discours des coachs et de voir si il y avait une envie commune de me faire venir et franchir un pallier. Makelele peut m’apporter un plus et j’ai senti de la sincérité de sa part comme de celle du Président. Ils ont facilité mon arrivée. Aujourd’hui, je suis content d’être là.

Sur la fin à Reims, le club a fait ce qu’il avait à faire car j’étais en fin de contrat… Mais je repars de plus belle.
Je n’aime pas trop me juger. Ce que je peux apporter, ce sont mes qualités et toute mon envie. On va bien se préparer pour faire du mieux possible pour atteindre nos objectifs.

Quand on sort d’une belle saison, on attend forcément la confirmation. Il faudra que je sois régulier pour passer un cap. C’est vraiment le club où de part son engouement et ses supporters, je pourrai bien me fondre dans le moule. A domicile, c’est compliqué de faire un coup pour les équipes adverses. Il y a une grosse ferveur et ça doit nous porter à nous dépasser. Et quand on aime le football, c’est ce qu’on aime. Je ne me fais pas de soucis pour cette année. »

À lire également

Ricevete a lettera