Printant : «On a tiré un trait sur ce qui s’est passé»

5N3A7021.jpg

L'entraineur intérimaire s'est confié en conférence de presse ce midi. Retrouvez quelques extraits de celle-ci.

« Le travail a été basé sur la confiance. On a eu pas mal d’échanges, de discussions. Après, le travail reste le travail. On ne va pas tout révolutionner en 4 jours mais on a quelques idées à mettre en place… »

« Les garçons ont répondu. Ce n’était pas évident au départ. Le groupe était déçu lundi et a totalement adhéré ensuite. »

« Logiquement, j’étais là jusqu’à mercredi. Je serai encore là demain soir. J’ose espérer pour le club que nous prendrons les 3 points, qu’on trouve la solution pour le futur. Je n’ambitionne pas la Ligue 1. Je suis Directeur du centre de formation. J’ai quand même 25 ans de professionnalisme derrière moi… »

« On ne se pose pas de questions. On prend le bébé et il faut avancer. Je ne pouvais pas refuser vis-à-vis de ma direction. Je suis un salarié et j’enchaine. Le seul objectif, c’est ce match de Montpellier et c’est tout mon discours. Je suis programmé pour la formation… j’ai pris cette route là. »

« On a tiré un trait sur ce qui s’est passé. On aborde cette 13è journée de manière différente. Je leur martèle depuis lundi que notre seul objectif est de gagner. Tout le reste n’est que littérature et nous aurons vraiment besoin du public. Notre mission sera de le porter avec nous ! »

« Un club comme le Sporting a besoin d’un coach papa-poule et à la fois père-fouettard. »

À lire également

Ricevete a lettera