Communiqué du SC Bastia

Logo-SCB-Logo.jpg

Dans un article paru ce matin dans le journal « Le Parisien » sous le titre « Bastia menacé de relégation » le journaliste Ronan Folgoas se fait l’écho d’informations laissant entendre que notre club a fait l’objet par la DNCG, d’une menace de rétrogradation à titre conservatoire en Ligue 2. Sachant que cette instance ne communique jamais sur les dossiers, le club est surpris que de telles affirmations puissent être publiées dans la presse nationale, alors même que la saison n’est pas terminée avec encore 2 journées de championnat à disputer, qui peuvent impacter de manière importante les résultats financiers des clubs de l’élite.

Les auditions des clubs de L1 se déroulant classiquement de la fin mai à la fin juin, il y a vraiment de quoi s’interroger sur les motivations véritables de ce genre d’ informations distillées à ce moment de la saison. Par ailleurs, il est hautement préjudiciable de constater que chaque année à la même époque on fasse « fuiter» de prétendues dettes exigibles abyssales où autres scoops croustillants, qui s’avèrent en finalité démentis par les faits. Ainsi, nous ne pouvons accepter que des chiffres farfelus au sujet de dettes diverses, émanant d’on ne sait quelle source «autorisée », puissent être jetés en pâture au grand public. Aucun club sérieux ne pourrait en effet raisonnablement survivre à court terme avec 12 millions d’euros prétendument dus à l’URSSAF !

C’est pourquoi, afin d’en finir une fois pour toutes avec ces « poussettes de fin de saison », le club communiquera publiquement dans les prochaines semaines et de façon totalement transparente l’état exact de ses comptes, dans un prévisionnel établi au 30 juin 2016. Ce prévisionnel sera celui qui sera présenté ensuite à la DNCG lors du passage traditionnel du mois de Juin.

Comme il a eu l’occasion de le signifier à plusieurs reprises à l’intersaison dernière, le SCB n’est pas dans la situation financière dont certains acteurs du football français se plaisent à rêver tout haut. Et la vérité est simple: après le passage du mois de janvier 2016 lors duquel notre club n’a fait l’objet d’aucune mesure de rétrogradation, la DNCG a ensuite exigé par courrier du 1er mars 2016 la communication d’éléments comptables.

Notre club s’est engagé à communiquer ces documents lors de l’audition de fin de saison. Cet engagement sera respecté dans quelques semaines, comme d’ailleurs tous les autres engagements pris au mois de Juillet 2015 devant cette instance. Le SCB a ainsi poursuivi un rigoureux travail interne de réorganisation administrative et comptable s’appuyant notamment sur une maîtrise de ses dépenses, afin de présenter une situation aux antipodes de l’opacité décrite ce matin dans la presse parisienne.

 

À lire également

Ricevete a lettera