François Ciccolini avec "humilité"

francois-ciccolini-avec-humilite.jpg

Retrouvez la réaction de l'entraineur bastiais et de son homologue niçois.

François Ciccolini : «Je suis très heureux du résultat, ces 3 points nous donnent de l'oxygène. Nous n'avons pas tout bien fait avec 20 premières minutes et les 20 dernières pas très bonnes. Je suis content pour les joueurs qui ont fait beaucoup d'efforts. Nous avons joué avec une équipe très diminuée devant une bonne équipe de Nice.
On l'a fait avec un nouveau système de jeu que nous réutiliserons peut-être. Je ne sais pas si quelque chose a changé, on essaie. Il faut que les mentalités changent. Nous sommes très loin de Nice mais nous avons une équipe pour nous sauver. Il faut garder les pieds sur terre. Un grain de sable peut mettre la machine par terre.»

Nice 0-2 Bastia : Conf. d'après-match de F... par SportingClubBastia

Claude Puel : «Nous sommes passés à travers de notre match. Après une bonne entame de partie, 15 à 20 minutes, on en est sorti et on est tombé dans l'à peu-près avec beaucoup de déchet technique. Un non-match individuellement comme collectivement. Il y a des moments où nous ne sommes pas dedans, cela avait été le cas à Toulouse ou à Ajaccio. Mais ce soir, c'est plus préjudiciable. On ne peut pas gagner avec ce genre de prestations, trop insuffisante et trop approximative.
Une équipe bastiaise vaillante a bénéficié de largesses de notre part. C'est une grosse déception, nous n'avons pas joué à notre niveau. Dans ces cas-là, on se réfugie dans le travail. Il est important d'analyser tranquillement tout ça dans la semaine. L'ambiance pesante au stade était très particulière. Mais nous n'allons pas chercher d'excuses. Nous n'avons pas été bons, nos supporters non plus. Quand on livre ce genre de prestation, la question de l'absence d'Hatem (Ben Arfa) se pose systématiquement, mais dans ces conditions et sans collectif, Hatem n'aurait rien pu faire non plus, on a eu ce qu'on méritait.»

Nice 0-2 Bastia : Conf. d'après-match de C. Puel par SportingClubBastia

À lire également

Ricevete a lettera