Ghislain Printant : "nous avons failli"

ghislain-printant-nous-avons-fai.jpg

Retrouvez les réactions des deux entraineurs à l'issue de la rencontre entre Bastia et Nice.

Ghislain Printant : «Une soirée difficile avec cette défaite qui m'ennuie. Nous sommes dans le dur au niveau des résultats et du jeu. On avait pris le match par le bon bout mais nous n'avons pas eu la lucidité de pouvoir capitaliser dans notre temps fort puis d'être vigilants et de ne pas offrir à Nice les contres qu'ils attendaient. C'est dur de parler comme ça mais lorsqu'on a une défaite à la maison dans ce genre de match, c'est extrêmement difficile à accepter.
On s'est exposés et nous avons été punis. A nous de faire en sorte d'enrayer cette spirale négative et de retrouver solidité et sérénité. On s'est beaucoup précipités et on a eu du déchet. On avait décidé de passer sur les côtés et on a abusé de jeu long. Beaucoup de choses sont inquiétantes et nous devons trouver les parades et que chacun en fasse un peu plus dans tous les domaines hormis celui de la volonté. Nous avons failli devant notre public et j'en suis profondément déçu.»

Claude Puel : «Content du résultat car cela fait tellement de fois que l'on méritait mieux depuis le début de la saison que c'est très bien de ramener les trois points à Nice. Je suis satisfait de notre première période, moins de la deuxième où les Bastiais ont beaucoup poussé. On a moins maîtrisé et on n'a pas su poser le jeu. Dans les intentions, on aurait pu faire plus. Mais le résultat me satisfait en attendant la suite, le tout dans l'adversité bastiaise. C'était assez dur psychologiquement après l'ouverture du score bastiais mais on a su se relever. Nampalys Mendy a été énorme car il a marqué et nous a sauvé deux ou trois fois en première période. C'est un joueur d'un niveau international. Je suis satisfait de notre caractère.»

À lire également

Ricevete a lettera