Le Club et l'amicale des anciens renforcent leurs liens

Sustegnu-Maxime.jpg

Au lendemain de la victoire des Bleus à Nice, l’amicale des anciens du SCB présidée par Dédé Baccarelli a comme de tradition tenu son assemblée générale à la salle des fêtes de Petranera, sous l’égide du maire et ancien avant-centre du SECB, Jacky Padovani. En l’absence exceptionnelle de l’inusable Jo Bonavita, le club était représenté à ce rendez-vous de la mémoire et de l’amitié par le secrétaire général, Antony Agostini.

Placée d’emblée sous le sceau de l’émotion suite au rappel à Dieu il y a 15 jours du doyen des joueurs du Sporting, Michel Brunini (auquel le club rendra un vibrant hommage samedi à Furiani lors de la réception de Lorient) la réunion a ensuite permis de fructueux échanges qui ont mis en lumière le souci partagé de développer la culture Sporting et de rendre hommage à ceux qui ont écrit son histoire. C’est pourquoi, quelques jours après l’AG, les dirigeants du SCB et l’amicale des anciens ont acté ensemble les mesures suivantes :

* Furiani étant « a casa cumuna » de tous ceux qui ont le Sporting au cœur, l’amicale sera désormais domiciliée au stade Armand-Cesari, où les anciens recevront dorénavant toute leur correspondance.

* les AG et réunions de l’amicale se dérouleront alternativement soit à Petranera, soit dans la salle des Trophées du stade.

* le contingent d’abonnements mis à la disposition de l’amicale depuis 2013 sera quasiment doublé à compter de la saison 2016-2017.

* le club incite l’ensemble des anciens joueurs (toutes générations confondues) qui le sollicitent fréquemment et individuellement, à rejoindre l’amicale (contact Dédé Baccarelli : 06.07.95.31.96).

AG anciens 27 02 2016

Ghjustizia per Maxime

N’hésitant jamais à prendre position quand le besoin s’en fait ressentir, les anciens avaient déjà réagi publiquement l’an dernier suite à l’affaire de la « bandera ». Ils ont cette fois tenu à apporter leur entier soutien à Maxime et aux autres supporters victimes de violences à Reims le 13 février dernier.

Ouvrage en préparation sur l’histoire du SCB

Enfin, toujours au chapitre de la mémoire et de l’esprit club, le journaliste et libraire bastiais Sébastien Bonifay, qui s’est lancé depuis plusieurs mois dans l’écriture d’un ouvrage complet sur l’histoire du Sporting, était présent à Petranera. A la recherche du maximum de témoignages et d’anecdotes émanant de toutes les composantes du club (joueurs, dirigeants, supporters) il peut être contacté à cet effet à la Librairie des Deux Mondes, 10 rue Napoléon (04.95.54.15.19).

À lire également

Ricevete a lettera