Le domaine .corsica opérationnel 🌍

12243587_1037221499634756_1297685879972717161_n-1.jpg

Afin de combler le faible nombre d’espace de nommage (TLD) (comme .fr, .com, .org, .eu ….) et pour répondre à la demande croissante, l’organisation mondiale en charge de la gouvernance de l’internet, l’ICANN, a délivré le droit de création de près de 1000 nouvelles extensions.

Dès 2011, la collectivité territoriale de Corse se positionnait pour obtenir son extension .corsica et initiait sa démarche pour élaborer son dossier de candidature auprès de l’ICANN.

Après une longue négociation, en septembre 2014 la signature du contrat entre l’ICANN, et la collectivité territoriale de Corse a eu lieu permettant ainsi d’exploiter l’extension .corsica afin de maîtriser son identité numérique à l’échelle mondiale.

La Corse fait ainsi partie des quatre premières régions et métropole françaises (avec l’Alsace, la Bretagne et la ville de Paris) à bénéficier d’un domaine de 1er niveau.

Le lancement du .corsica a été assujetti à un ordre de priorité fixé par le contrat avec l’ICANN : les 1ères phases de lancement se sont déroulées consécutivement à partir du 8 octobre 2015.

Dès le 8 octobre, les noms de domaine en .corsica ont été rendus accessibles aux seules entreprises, administrations publiques, communes et associations en Corse.

Puis le 30 novembre 2015, les noms de domaine en .corsica étaient ouverts aux particuliers.

Dans le même temps plusieurs organisations décidaient de promouvoir l’initiative au côté de la CTC et devenaient pionniers, ambassadeurs du .corsica.

Ces "Imbasciatori", parmi lesquels la Brasserie Pietra, les Eaux de Zilia, Corse Net Infos, la biscuiterie d’Afa, la CADEC, le Sporting Club de Bastia, l’AC Ajaccio (liste complète sur le site www.dot.corsica) ont décidé d’apporter leur soutien à l’extension internet insulaire et de contribuer à construire cette nouvelle image de la Corse sur le Net.

>> Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de la Collectivité Territoriale de Corse.
>> Rendez-vous sur dot.corsica

À lire également

Ricevete a lettera