Le SCB 12è au classement des pelouses

Capture-d’écran-2016-05-20-à-18.02.04.png

Classé 17è la saison passée, le Sporting a fait un bond de 5 places et occupe désormais la 12è place du Championnat des Pelouses. Le Paris Saint-Germain en Ligue 1 et le FC Metz en Ligue 2 remportent l'édition 2015/2016.
Président de la Commission Surface de Jeu, Raymond Chapelon a procédé ce vendredi 20 mai à la remise des trophées du Championnat des Pelouses de Ligue 1 et de Ligue 2 pour la saison 2015/2016.

Pour la troisième année consécutive, le Paris Saint-Germain remporte le Championnat des Pelouses de Ligue 1 avec une note de 18,9. Responsable des terrains du PSG, Jonathan Calderwood était accompagné de son adjoint Arnaud Meline, pour recevoir ce trophée.

Déjà lauréat l’an passé en Ligue 2, l’ESTAC Troyes s’est à nouveau distingué à l’échelon supérieur. En obtenant une note de 18,1, l’ESTAC décroche la deuxième place du classement. Référent pelouse du Stade de l’Aube, Eric Robin a reçu le trophée en compagnie de son adjoint, Pierre-Eric Le Noan.

Quinzième l’an passé, l’En Avant de Guingamp fait un bond spectaculaire et complète le podium avec une note de 17,8. Christophe Sparfel, référent pelouse de l’EAG était présent pour recevoir ce trophée.
> Le classement complet du Championnat des Pelouses de Ligue 1

Au terme de cette troisième saison, la Commission Surface de Jeu a constaté une amélioration globale du niveau des pelouses.

Ces progrès sont le fruit du travail réalisé par les clubs et les collectivités associées tant au niveau des infrastructures avec la mise en place de substrats renforcés fibrés (9 terrains substrat renforcé sur les 10 premiers de Ligue 1) et la mise en place de dispositifs de gestion climatique (système de mise hors gel intégré et luminothérapie), que de l’entretien et de la maintenance au quotidien.

Signe de l’importance grandissante de ce championnat, le classement du Championnat des pelouses 2015/2016 constituera pour la première fois un critère pour l’attribution de points à la licence club 2016/2017.

Pour rappel, le championnat des pelouses en gazon naturel a été établi à l’issue de l’ensemble des notations des acteurs effectués après les matchs.
En Ligue 1, les capitaines des équipes, les entraîneurs et l’arbitre de la rencontre ont évalué les pelouses selon les critères suivants : la trajectoire du ballon, la souplesse du terrain, la qualité des appuis et la qualité du tapis végétal.
En Ligue 1, le réalisateur du match a été associé au classement en prenant en compte les aspects visuels, la couleur de la pelouse, le comportement du ballon et celui des joueurs.

À lire également

Ricevete a lettera