Le Sporting stoppe l'hémorragie

Le Sporting a officiellement obtenu son maintien ce soir à Caen où il a livré un match courageux. Et avec un peu plus de chance, il aurait même pu obtenir les trois points de la victoire. Mais le poteau est venu briser les espoirs de Fofana et des siens.

Le froid était l’invité surprise de ce 30 avril du côté du stade Michel d’Ornano où les vingt-deux acteurs s’affrontaient, une fois n’est pas coutume, sans la crainte de la relégation. Et pour réchauffer tout le monde, c’est Féret qui déclenchait les hostilités dès l’entame avec une frappe qui obligeait Leca à s’employer, avant que le portier ne voit la tentative de Delaplace passer à côté de ses buts… Les bastiais, qui évoluaient en 4-2-3-1 n’allaient pas tarder à réagir. Sur un centre en retrait de Marange, c’est Ngando qui passait tout près de débloquer le compteur mais Vercoutre s’employait à son tour pour éloigner le danger. Partie sur les chapeaux de roue, la rencontre allait toutefois baisser en intensité au fil du temps. A tel point que seul un essai de Louis côté caennais et une maigre tentative signée Danic côté insulaire venaient embellir ce premier acte, alors que Leca avait pris le meilleur sur Delort à cinq minutes du quart d’heure de répit.
Au retour des vestiaires, les deux formations ne semblaient pas se précipiter pour prendre les devants. Il fallait d’ailleurs attendre l’heure de jeu pour voir enfin une occasion de but, à mettre à l’actif des normands et plus précisément de Rodelin qui ratait l’occasion d’ouvrir le score du plat du pied. Dix minutes plus tard, c’est Leca qui faisait une fois de plus valoir son talent en venant faire barrage à Féret dans le rectangle de vérité. Mais alors que les joueurs de Garande avaient à l’idée de faire plier les bastiais, c’est Fofana qui venait manquer de peu de glacer le Stade Malherbe… Entré en jeu dix minutes plus tôt, le milieu de terrain trouvait en effet le poteau de Vercoutre après un joli numéro personnel.
C’en était finalement tout pour cette rencontre qui permettait au Sporting de définitivement valider son billet pour l’élite en mettant un terme à la série noire.

À lire également

Ricevete a lettera