Le Sporting sur le fil !

Raspentino a surgit au meilleur moment ce mercredi soir à Armand-Cesari. Alors que l'on se dirigeait vers un bien terne zéro partout, l'attaquant bastiais, entré en jeu vingt minutes plus tôt, est venu offrir les trois points aux siens dans les ultimes minutes du match. De quoi redonner du souffle à tout un club !

Contraint de l'emporter face à une formation girondine également en proie au doute, Bastia tentait de prendre le jeu à son compte dès le début de la partie. Mais faute de justesse et de précision, les hommes de Ghislain Printant ne parvenaient pas à s'approcher des buts d'un Cédric Carrasso plutôt tranquille en première période. Il en était d'ailleurs de même côté bordelais, puisque seul Crivelli était venu intimider Jean-Louis Leca.
Dès lors, les 22 acteurs étaient dans l'obligation de proposer un autre visage au retour des vestiaires. Et fort heureusement, ce sont les bleus qui redoublaient d'efforts pour tenter de faire pencher la balance de leur côté. Mais tour à tour, Ayité ou encore Brandao manquaient de peu la mire, tandis que Jean-Louis Leca et Mathieu Peybernes veillaient au grain quelques instants plus tard sur une action de Rolan, avant que le rythme ne retombe définitivement, ou presque.
Alors que l'on se dirigeait vers les arrêts de jeu, Florian Raspentino, profitant d'une mégarde de la défense girondine, venait catapulter le ballon au fond des filets de Carrasso, soulevant ainsi Armand-Cesari au meilleur moment (1-0, 89') !
Le Sporting s'adjugeait alors un succès capital dans la course au maintien, avant de recevoir Monaco dès samedi avec un peu plus de confiance...
Forza Bastia !

À lire également

Ricevete a lettera