Réforme LFP : le communiqué du Club

FO7G1049.jpg

Par le présent communiqué, le Sporting Club de Bastia informe de sa position au sujet de la réforme du nombre d’accessions et de relégations qui a été acté par le Conseil d’administration de la Ligue, à compter de la saison 2015-2016.

Comme pour la quasi-totalité des clubs de L1, le maintien dans l’élite a pour notre club des implications sportives et financières majeures évidentes, pour ne pas dire vitales.

Au-delà de cet aspect capital, la crise actuelle entre la FFF, la LFP et l’UCPF, pose de manière prégnante la question de la gouvernance du football de haut-niveau. A l’instar de nombreux autres clubs, nous avons de plus en plus la sensation de faire partie d’un système dont on ne sait plus véritablement qui le dirige, dans quelle finalité et pour quel résultat.

Dans ce contexte, il nous apparait de plus en plus évident que la controverse qui bat son plein actuellement ne constitue que la partie immergée de l’iceberg et qu’elle ne saurait occulter l’existence d’un problème beaucoup plus profond.

Club riche par son histoire et sa passion, notre club bénéficie de moyens financiers limités. Nous sommes donc parfaitement à même de comprendre les arguments et contingences des clubs de Ligue 2 et de certains clubs amateurs, qui contestent aujourd’hui la mesure mise en place. Toutefois, cette compréhension ne peut occulter le fait que le championnat de Ligue 2 bénéficie aujourd’hui largement de l’enveloppe des droits TV générée par le championnat de Ligue 1. La solidarité n’est donc pas un vain mot et son défaut ne peut ainsi être raisonnablement opposé aux clubs de l’élite, dont nous faisons partie aujourd’hui pour la 32ème fois sur les cinquante dernières années.

S’il n’a donc jamais été question pour nous de revenir sur les mécanismes de solidarité financière (droits TV, aides à la relégation, entre autres) nous ne pouvons pour autant accepter que les clubs de Ligue 2 et une partie des clubs amateurs, puissent en sens inverse prétendre dicter la conduite des clubs de L1 et les contraindre à évoluer sur une forme figée et immuable.

C’est pourquoi, sur ce postulat et compte tenu de tout ce qui précède, le Sporting Club de Bastia s’est déclaré et demeure favorable à la modification du système des relégations/accessions et plus largement, à une véritable réforme de la gouvernance du football professionnel.

À lire également

Ricevete a lettera