SCB-LOSC : le point sur le groupe à J-2

Pas le temps de souffler pour les Bleus qui, dès ce jeudi matin, ont retrouvé le chemin de l’entraînement pour déjà préparer la venue de Lille, samedi. Une troisième rencontre à domicile en sept jours sur laquelle plane de nombreuses incertitudes.

Victime d’un choc très violent tête contre tête avec le Nantais, Yacine Bammou, mercredi soir, Alexander Djiku s’est fait poser sept points de suture à l’arrière du crâne. Sa participation à la prochaine rencontre est, pour le moment, incertaine. Le défenseur effectuera des tests aujourd’hui et demain avant qu’une décision ne soit prise.

Incertain également : Lassana Coulibaly. Le milieu de terrain souffre d’une double fracture de la main droite contractée au cours d’une chute lors du match face à Nantes. Il passera des examens, aujourd’hui, afin de déterminer s’il pourra participer à la rencontre de ce week-end.

Une rencontre qui se fera sans Sadio Diallo et Gilles Cioni. Victime de douleurs aux adducteurs, Diallo va solliciter un 2eme avis médical avant de prendre une décision sur la suite de sa saison. Enfin, Cioni se remet tranquillement de sa fracture à la mâchoire et poursuit un travail adapté. Il devrait retrouver les terrains au début du mois d’avril.

Seule bonne nouvelle pour les Bleus : le retour à l’entraînement de Christopher Maboulou qui pourra postuler à une place dans le groupe, samedi soir.

À lire également

Ricevete a lettera