Transfert d'Etoundi : négociations rompues

Malgré l’accord de principe qui avait été trouvé vendredi avec le joueur et ses conseillers sur la base d’un contrat de 3 ans moyennant une indemnité de transfert de 500.000 € et alors que Franck Etoundi était attendu aujourd’hui à Bastia pour passer la traditionnelle visite médicale, une tentative de surenchère de dernière minute sur le salaire, émanant du joueur et de son entourage, a provoqué une rupture de toute négociation de la part du Sporting.

Le club a de ce fait immédiatement réactivé les pistes existantes concernant le recrutement d’un avant-centre.

À lire également

Ricevete a lettera