Une soirée placée sous le signe de l'émotion

Cette dernière de la saison à Furiani contre Angers (coup d’envoi à 21h) sera placée sous le signe de l’émotion à plusieurs titres. Voici toutes les informations utiles afin de permettre aux supporters de participer pleinement aux hommages prévus.

A la fin de l’échauffement (vers 20h45) le club honorera le 300ème match de Yannick Cahuzac sous les couleurs du Sporting.
Du moment où les joueurs auront rejoint les vestiaires le recueillement en mémoire des victimes du drame du 5 mai 92 débutera. Ce silence absolu durera pendant tout le protocole et jusqu’au coup d’envoi fictif qui sera donné par un partenaire du club et le petit Anton (pour qui de nombreuses personnes se mobilisent au sein de l’association « Anton le combat d’une vie » dont le parrain est Jean-Louis Leca).

Comme tous les ans désormais lors du match le plus proche de l’anniversaire de la catastrophe, le Sporting disputera la rencontre avec un maillot noir en signe de deuil. Le club rappelle que tous les exemplaires portés par les joueurs sont destinés au Collectif du 5 mai et qu’aucune réplique n’est commercialisée à la boutique officielle.

A l’issue de la rencontre, toutes les composantes du Sporting rendront l’hommage qu’il mérite à François Modesto, en présence de sa famille. 18 ans après son baptême du feu à Armand-Cesari le 20 février 1998, l’enfant de Lupinu mettra un terme à une carrière riche de 603 matches (Bastia, Cagliari, Monaco, Olympiakos) dont 122 avec son club de cœur. Aligné à 364 reprises en Première Division (Ligue 1, Série A et Super League) et 34 fois en Coupe d’Europe, il a inscrit 25 buts dont 2 en Ligue des Champions. 3 fois champion de Grèce (avec deux doublés Coupe-Championnat en 2012 et 2013), finaliste de la Coupe de France avec Monaco en 2010 et de la Coupe de la Ligue en 2015 avec le Sporting, le turchinu dans l’âme qu’a toujours été « Francè », rejoindra demain soir Charles Orlanducci, Paul Marchioni et tant d’autres au panthéon des plus grands défenseurs Corses de tous les temps.

Les joueurs entameront ensuite un tour d’honneur avec leurs enfants afin de remercier le public de Furiani, de son soutien tout au long de la saison.

Enfin, et comme tous les ans depuis l’accession en 2012, un grand feu d’artifice sera tiré depuis le toit du centre de formation.

Compte tenu de la forte affluence attendue, des travaux à proximité du stade et du timing des hommages, il est particulièrement recommandé aux supporters de se rendre le plus tôt possible au stade.
Le club rappelle le principe pour ce match d’1 place achetée = 1 place offerte (à la billetterie du stade uniquement), la gratuité pour les 0-11 ans et des tarifs de 5 € (populaire) à 10€ (latérales) pour les 12-16 ans sur présentation de la pièce d'identité.

À lire également

Ricevete a lettera