ASSE-SCB : G.Cioni "Ci sentimu megliu!"

Csi6X-fWAAU7Mq6.jpg

Eccu à u parè di u difensore laterale G.Cioni.  "Ci sentimu megliu ! La victoire après Toulouse a fait du bien. La cheville va bien. Ca a tenu le choc. Les saisons se suivent et c'est toujours compliqué pour moi. Mais après c'est dans le mental. Je parle de mon histoire facilement. Je n'étais pas prédestiné à être joueur professionnel et à jouer en Ligue 1. On essaye de mettre tout le monde dans le moule avec Jean-Louis Leca et Yannick Cahuzac, qui sommes nés au club. 3 matchs importants en une semaine il va falloir tout donner. Tout le monde travaille, a une mentalité de travail. Dans le football il y a toujours une incertitude mais le potentiel est là. Ca bosse. Ca se concrétisera par des résultats. C'est compréhensible de vouloir doubler tous les postes. La concurrence ne m'a jamais fait peur, je suis toujours parti numéro 2 et j'ai toujours fait mes saisons. Si celui qui me remplace est bon c'est à moi de me remettre au niveau et l'équipe n'ira que mieux. Je l'accepte d'autant plus facilement que c'est mon club : j'accepte qu'elle soit au meilleur niveau Saint-Etienne ont plusieurs systèmes de jeu. A nous d'être solides et de faire valoir nos arguments offensifs. La première victoire à l'extérieur se faisait toujours attendre. Là elle est faite ! Ca serait très mal venu de prendre l'ASSE de haut, de dire on va faire le jeu, on va les bouger. On y va pour jouer. Ca fait quelques temps qu'on soit à domicile ou à l'extérieur qu'on prend un peu plus de risques. Ciccolini m'a toujours dit quand tu as la possibilité, prends le ce couloir ! On n'est pas bridé. Ca ne me dérange pas la philosophie de jeu de François Ciccolini. On va exploiter les moindres failles. On aura notre mot à dire sur ce match !"

À lire également

Ricevete a lettera