L'AFC Umani et le Sporting en quête de vérité

5N3A1818.jpg

C'est dans le cadre de son projet club que le Sporting Club de Bastia et l'Association pour une Fondation de Corse "Umani" ont lancé leur collaboration ce lundi soir au stade Armand-Cesari. L'occasion pour son Président Jean-François Bernardini de donner une conférence sur son programme phare "Diventemu artisgiani di a nò-viulenza".

Destinées au grand public, mamme, babbi, giovani o anziani, à tous les citoyens passionnés de solutions, l'Association pour une Fondation de Corse Umani propose depuis plusieurs années maintenant des journées d'initiation à la Non-Violence.

5n3a1807"Pourquoi tous ces fantasmes sur la Corse et le Sporting ? On porte quelque part ce sac-à-dos invisible..." Ecouter la colère, écouter la souffrance pour mieux la transformer en énergie positive : la Non-Violence est à la fois résistance mais également outil, équipement de vie pour aider à une régulation apaisée des conflits dans la famille, dans la société, dans la vie publique.

Elle peut être pratiquée partout par les chercheurs de justice.

Loin de se limiter à un refus de la violence, à une résignation ou de la passivité, la Non-Violence est une manière d'être, de penser, qui vise à promouvoir des méthodes efficaces et respectueuses de l'autre, pour mieux vivre ensemble et éviter les cercles infernaux. "Dès que la vérité est sur la table, ça change tout" a d'ailleurs déclaré Jean-François Bernardini.

A ce jour plus de 17 080 personnes, adultes et juniors, ont à travers l'île entamé ce parcours prometteur.

Ainsi, à l’instar de l’AS Saint-Etienne et bientôt de Montpellier et Brest, les formateurs et éducateurs du centre de formation du Sporting Club de Bastia suivront pour la première fois les 3, 4 octobre et 7, 8 novembre prochains, une formation spécialisée pour mieux appréhender les outils et s'équiper.

Le Président de l’AFC Umani, Jean-François Bernardini, était lui ce soir dans les locaux du stade Armand-Cesari où il a donné une conférence de 2 heures devant plus d’une centaine d’acteurs : joueurs du centre de formation, formateurs, éducateurs, staff technique etc.

À lire également

Ricevete a lettera