SCB-PSG : Plainte du Sporting

PLAINTE POUR DENONCIATION CALOMNIEUSE ET SAISINE DU CONSEIL NATIONAL D’ETHIQUE  Suite à l’envoi le 16 août dernier par le Paris-Saint-Germain d’un courrier de trois pages adressé au directeur général de la LFP, le Sporting Club de Bastia a déposé hier une plainte pour « dénonciation calomnieuse » auprès du Parquet de Bastia. Parallèlement à cette action en justice, notre club a aussi décidé de saisir le Conseil National d’Ethique de la FFF pour des manquements caractérisés dans ce courrier, à la charte que cet organisme est chargé de défendre. Contrairement en effet à ce qu’a affirmé le club parisien hier à certains médias, le réquisitoire en question -qui figure aujourd’hui de manière inexplicable dans le rapport d’instruction Bastia/PSG qui sera jugé ce soir par la commission de discipline de la LFP- ne se limite pas à la prétendue agression du joueur Lucas et à une banderole exhibée lors de l’échauffement par certains de nos supporters. Il s’agit au contraire, sur la base de faits largement inventés ou extrapolés, d’une dénonciation inouïe de l’ensemble de nos composantes (joueurs, dirigeants, public) le club parisien estimant ni plus ni moins en finalité « qu’il est temps que soit mis fin définitivement aux agissements de ce Club bastiais qui porte préjudice au PSG mais plus encore à l’ensemble des acteurs de la Ligue 1 ». Cette demande inadmissible et à peine voilée d’exclusion, doublée en conclusion d’une exigence de sanctions à l’encontre du SCB, a donc justifié la double procédure initiée aujourd’hui par le Sporting.

À lire également

Ricevete a lettera