L'attrachju en avant-match

Le groupe insulaire l'Attrachju était l'invité du Club ce samedi soir pour animer l'avant-match de Bastia-Montpellier. Durant tout l'échauffement, les chanteurs et musiciens du leader Thomas Pasquali ont fait découvrir ou redécouvrir le meilleur de leur répertoire au public d'Armand-Cesari, avant de terminer par le morceau "Ci hè dinù" qu'on ne présente plus.

  • Présentation

C’est en 1998 que le groupe l’Attrachju a vu le jour, sur un terreau fertile d’amitié et d’une passion commune pour la culture du chant traditionnel.
Après un enregistrement live de polyphonies en 1999, puis les sorties de Passi di vita en 2005 et de Di radiche spannate en 2010, l’Attrachju travaille à la préparation d’un nouvel album, toujours en quête de créations nouvelles aux côtés d’auteurs variés, dont certains des plus reconnus, afin de livrer leur message.

Les membres du groupe participent très régulièrement, à titre individuel comme collectif, à bon nombre d’événements culturels, fêtes patronales, célébrations, soirées de soutien et d’entraide, veillées ou rencontres autour du chant, de la poésie, de la langue, favorisant l’échange, le lien, et le partage.
Cet investissement au quotidien dans la vie associative, sociale et culturelle est une priorité, tout comme l’attention portée aux changements de la Corse et à son avenir.

Ayant les pieds bien ancrés dans ces racines qui les animent, ils osent lever la tête vers des horizons divers et vers un avenir qu’ils souhaitent riche de cette Corse en évolution qui, ils l’espèrent, saura assurer ce lien entre passé et modernité, tradition et innovation, ancrage et partage.
Ils font ce pari et veulent en être des acteurs actifs et concernés.

Les rencontres, les influences et la maturité ont amené l’Attrachju à explorer de nouvelles perspectives et à diversifier son travail, mêlant l’attachement traditionnel toujours intact à des sonorités et des musicalités plus variées et élargies.

À lire également

Ricevete a lettera