Le point des héros à Nice !

Le Sporting Club de Bastia rendait visite à Nice en tant qu'outsider puisque l'OGCN trône, une fois n'est pas coutume, en haut du classement de la Ligue 1. Et les niçois n'ont pas attendu longtemps pour s'affirmer dans leur antre de l'Allianz Arena : dès la 10e minute le Gym ouvre le score par le biais de Pléa qui reprend de la tête un corner bien tiré, bousculant au passage Mehdi Mostefa qui était au marquage sur l'attaquant niçois. Mais loin de prendre l'eau les hommes de François Ciccolini se sont concentrés sur leur tactique et ont posé beaucoup de problèmes au leader. La possession est évidemment pour les hôtes, qui gardent le ballon mais sans parvenir à inquiéter à nouveau Jean-Louis Leca qui réalise des sorties propres. Devant, aucune occasion franche à se mettre sous la dent pour les Bastiais dans la première mi-temps, si ce n'est une frappe de Cioni dévissée à la 25e minute. Les débats sont équilibrés et on dirait pas qu'un barragiste se déplace chez le leader de Ligue 1 dans cette quatorzième journée. Et au retour des vestiaires, le Sporting confirme cette impression, inscrivant le but de l'égalisation à la 60e minute par le biais d'Enzo Crivelli qui marque du coup son 5e but de la saison. Ce même Crivelli qui cède sa place dans la foulée à Lenny Nangis. A partir de ce moment, les Bastiais vont essentiellement se concentrer pour conserver le point du nul. Et c'est chose faite au terme d'une lutte héroïque qui vit même les niçois toucher la transversale. Et si la roue venait de tourner ce soir à l'Allianz Arena ?

À lire également

Ricevete a lettera