05/05/92... Per sempre in e nostre mente

Le 5 Mai 2011, 19ème anniversaire de la catastrophe de Furiani, verra l'inauguration d'un périmètre édifié autour de la stèle du souvenir. Cette réalisation, d'un coût de 10.000 € a été effectuée à l'initiative de l'Associu Testa Mora, groupe de supporters dissous depuis 2004, mais resté dans les cœurs de nombreux amoureux du Sporting.

L'associu Testa Mora 1992 explique comment.

Cette structure organisée s'était justement créée en 1992, en réaction au drame du 5 Mai et alors que de nombreux observateurs en Corse et ailleurs prédisaient la mort pure et simple du club. Lors de sa dissolution en Novembre 2004, les fondateurs de TM avaient promis de réinjecter l'intégralité des finances restantes de la structure dans une commémoration autour du 5 Mai.
Plusieurs fois repoussée à cause des travaux prévus pour la tribune Sud, la " sanctuarisation " de la stèle du souvenir a été rendue possible grâce à un triple financement:
- Le groupe TM a consacré une somme de 7.200 € qui correspondait à la somme restant sur le compte de l'association après son auto-dissolution.
- Le Sporting Club de Bastia a pour sa part mobilisé 1.500 € pour ces travaux.
- L'Associu Bastia 1905, qui anime aujourd'hui la tribune Est-Petrignani, a versé au pot commun une somme de 1.000 €.
C'est donc essentiellement avec le concours de tous les supporters bleus qui ont participé à l'aventure des différents groupes, que cette réalisation a été possible. L'apport symbolique du club est lui aussi riche en symboles, quand on sait les difficultés qui ont longtemps pu exister par le passé avec le Collectif des Victimes.

État de délabrement

La sécurisation du site a été rendue indispensable par l'accumulation de plusieurs facteurs :
L'état de délabrement avancé de cette zone, avec une pelouse non-entretenue et un trottoir de longue date défoncé, donnant un aspect honteux et très mal ressenti par les victimes.
Depuis l'ouverture du restaurant Quick voisin, des consommateurs venaient sans vergogne garer leur voiture sur l'espace gazonné, au pied même de la stèle !
Il était donc temps que ce lieu acquière une certaine solennité, à la mesure de l'ampleur de cette catastrophe dans la société corse.
Préalablement à la phase de travaux, il avait fallu régler il y a quelques années la question de la propriété du terrain. Depuis 2007 il appartient à la CAB, qui a ensuite par voie de convention accepté la réalisation de ces travaux par TM.
Les travaux ont été effectués courant Avril par les entreprises Cap Metal et SARL Franceschini. Ils comprennent un muret de pierre de 50 mètres linéaires, sur lequel ont été posées des rampes en fer forgé. L'accès à la zone se fera par un petit portail qui pourra être fermé.
Cette sanctuarisation a bien entendu été effectuée avec la bénédiction du Collectif des Victimes qui s'est félicité de l'initiative.

Ordre des commémorations inversé

Pour l'occasion, l'organisation des commémorations sera inversée par rapport à la pratique habituelle. Précédemment un dépôt de gerbes et un recueillement devant la stèle étaient organisés, puis les familles se rendaient à la messe à la Cathédrale Sainte-Marie (Citadelle).
Cette fois, compte tenu de l'affluence escomptée, et pour permettre à chacun de participer, la messe se tiendra à 17h30 à la Cathédrale Sainte-Marie.
C'est ensuite vers 18h30 qu'aura lieu l'inauguration du périmètre de la stèle, avec dépôt des gerbes et discours du premier président de TM en 1992.
L'Associu Testa Mora tient à inviter pour l'occasion tous ses anciens membres et l'ensemble des supporters du club, à se rendre aux 2 évènements qui marqueront cette journée du souvenir. Cette dernière réalisation du groupe (qui avait été omniprésent lors de la saison post-5 Mai (exil à Mezzavia entre autres) et avait notamment sponsorisé directement le SCB en 1993) permettra à ses fondateurs et membres successifs de refermer définitivement la page. Commencée avec le 5 Mai et pour faire vivre le club, son histoire se conclura en effet avec un hommage émouvant à ceux qui sont tombés ce soir là.
Le SCB de son côté a pris plusieurs décisions par rapport à cet évènement:
Dans toutes les catégories, des débutants aux pros, aucun joueur du club ne touchera un ballon ce jour là, en signe de recueillement.
L'ensemble des licenciés, tous les éducateurs, l'équipe professionnelle et les dirigeants et salariés, seront présents autour de la stèle, avec TM, les victimes et les supporters.

Après la remontée obtenue contre Fréjus, et en attendant les 2 jours de grande fête des 20 et 21 Mai prochains, cet évènement se veut non seulement un respect de la mémoire des victimes, mais aussi un nouveau signe d'unité des différentes composantes du club. Valeur essentielle qui on le sait lui a permis d'éviter l’été dernier la disparition puis de renaitre si magnifiquement cette saison.

Retrouvez plus d'infos avec notre partenaire Corse Net Infos en cliquant ici.

À lire également

Ricevete a lettera